Les derniers Romans chroniqués




jeudi 3 novembre 2011

[Chronique] Chobits, Integrale





Parution en décembre 2002
chez Pika
  181 pages - indisponible
Série Terminée en 8 tomes



Dans un monde où les robots humanoïdes sont devenus les compagnons d'une bonne partie de la population, Hideki Motosuwa, jeune étudiant de 19 ans sans le sou, passe devant les vitrines des magasins proposant les nouveaux modèles d'ordinateurs avec envie. Sa vie bascule le soir où, rentrant chez lui, il trouve une jeune fille aux longs cheveux blonds affalée dans un tas d'ordures. D'abord paniqué, Hideki s'aperçoit rapidement qu'il vient de trouver non pas un cadavre, mais un robot abandonné. Lui qui en rêvait ne se pose pas de questions : il le ramène chez lui. Ce sera le début d'une relation hors normes et d'un apprentissage bien curieux pour la petite Tchii...















De nos jours, tout le monde possèdent un ordinateur personnel dit "persocons", seulement ces ordinateurs nouvelle génération ont forme humaine et peuvent se confondre avec la population. Hideki est un jeune homme de 18 ans, qui vivant à la campagne ne connait pas l'évolution de l'informatique et de l'électronique. En arrivant a Tokyo, il trouve une persocon dans les poubelles. Malheureusement, Chii (nom qu'il lui a donné) ne contient aucune donnée sur son disque dur, elle ne sait ni parler, ni faire quoi que ce soit. Hideki va alors lui apprendre a parler et lui faire son éducation. Avec l'aide de ses amis il découvrira que Chii n'est pas une persocon comme les autres mais qu'elle fait partie de la série légendaire des Chobits, une persocon qui est capable de ressentir réellement des sentiments ... Chii aime Hideki mais est-il la personne rien que pour elle?

Dans ce manga, les Clamps assurent encore avec une histoire qui conviendra a la fois au public masculin et féminin. Nous retrouvons le coté Shojo, avec les tenues super Kawai de l'héroïne et de magnifiques histoires d'amours, et le coté Shonen, plus masculin, avec des thèmes tels que la robotisation, et les liens virtuels entre ordinateurs et humains.

Les personnages sont merveilleusement dessinés et très attachants. Hideki, d'une nature très sérieuse et timide, nous offrira de bons moment de fou rires pour son manque de contrôle a la vue d'une fille un peu dénudés. Cependant, l'apprentissage de ses sentiments pour son ordinateur reste touchant. De son coté Chii, d'une beauté incomparable, nous fera pleurer avec l'histoire de son passé.

Les Clamps n'hésitent pas a dénoncer et critiquer l'évolution de la robotisation dans notre société. Ces machines qui prennent la place des humains dans leurs vies et dans leurs cœurs laissant notre société totalement insociable. Cependant dans ce manga, l' amour impossible n'existe pas. Le lien entre un ordinateur et un humain est une preuve que par amour, on peux tout accepter mais a quel prix?

Je suis très heureuse d'avoir lu l'histoire de Chii et Hideki que je connaissais déjà grâce a l'adaptation anime de 2002 par les studios de Madhouse. J'avoue avoir quand même préféré l'animé....peut-être grâce a une bande originale magnifique dont je vous fais partager l'un des extraits ci dessous...




4 commentaires:

  1. C'est la fameuse histoire dont tu m'avais parlé ^^ ça a l'air vraiment génial vu la chronique que tu viens d'en faire et le thème m'attire beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. Je connais l'anime mais je n'ai pas encore lu le manga. En tout cas, ça donne envie de le redécouvrir !

    RépondreSupprimer
  3. Très bon manga en effet y compris le support (papier et impression), tu devrais essayer Larme Ultime de Takahashi Shin aussi, et merci pour la vidéo de OST , hop encore une belle musique dans le lecteur MP3 .

    RépondreSupprimer
  4. Larme ultime est dans mes projets^^ De rien pour la musique.. je la trouve tellement magnifique!

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!