Les derniers Romans chroniqués




jeudi 19 avril 2012

[Chronique] Skeleton Creek, tome 2: Engrenage





Parution le 23 juin 2011
chez Bayard  Jeunesse
211 pages - 13.90 E
Série Terminée en 4 tomes




Voilà ce qui arrive quand on est trop curieux. Sarah et moi avons voulu percer les mystères de notre ville. A tout prix. Et nous nous sommes fait piéger. Car les secrets enfouis dans Skeleton Creek sont plus sombres qu'ils ne le paraissaient au premier abord. Pièce après pièce, je tente de reconstituer le puzzle du passé. Il y a la drague, le fantôme de Joe Bush, il y a une société secrète, l'alchimiste, mon père... Tout est lié. Tout est dangereux. Tout est écrit dans mon journal. Sarah, elle, prend de plus en plus de risques. Caméra à l'épaule, elle s'introduit partout ; elle n'ignore pourtant pas que quelqu'un - vivant ou mort - nous observe. Chacun de ses films est plus terrifiant que le précédent. Mais, nous le savons tous les deux, rien ne nous fera renoncer à découvrir ce que cachent les habitants de Skeleton Creek. Lisez mon journal. Regardez les vidéos. Menez l'enquête.
 













Me voici de retour pour la suite des aventures de Sarah et Ryan. Toujours un plaisir de partager leur histoire par intermédiaire du journal ou des vidéos des adolescents toujours aussi étonnantes et de plus en plus effrayantes...

Rappelez-vous! Sarah et Ryan, dans la dernière vidéo du premier tome, avait découvert la pièce secrète de la drague dans laquelle était inscrit plusieurs noms, familiers a nos deux ados ainsi qu'une inscription: "Attention vous êtes prévenus. Vous touchez a ce cryptex a vos risques et périls. Votre curiosité peut déclencher une explosion." Suite a cette découverte, le fantôme du vieux Joe Bush les avais enfermé dans la pièce et ils furent prisonniers. Ce second tome nous raconte la suite de leurs histoires et leur avancement dans l’enquête des habitants de Skeleton Creek... Quel est ce lien entre la drague, l'alchimiste, Joe Bush, la société secrète et le père de Ryan? 

Enfin, j'ai pu découvrir comment nos deux acolytes ont pu s'en sortir. Après la fin du premier tome, il était difficile de ne pas succomber a la suite des aventures de Skeleton Creek! Le principe de vidéos insérées dans l'histoire apportait une dose de frayeur supplémentaire et je ne voyez pas comment faire mieux pour la suite, sauf que je me suis trompé! Même si la dernière vidéo nous avez tenu en suspens lors du premier tome, l’enchainement des aventures de Ryan et Sarah n'en ai que plus impressionnantes.

Ryan et Sarah sont toujours fidèles a eux-mêmes, n’hésitant pas a prendre des risques vraiment très dangereux pour connaître la vérité! Les vidéos sont de plus en plus effrayantes, et je me demande où Sarah trouve son courage,  mais malgré ma peur lors des visionnages, je voulais a tout pris connaître la suite encore et toujours plus vite.

Les personnages secondaires tels que le père de Ryan et la bibliothécaire prennent une plus grande importance dans ce volume ce qui nous permet de mieux résoudre certaines questions posé dans le premier tome et d'en apprendre d'avantage sur la société du crane.

En ce qui concerne le dénouement, j'avais deja pensé a cette possibilité mais sans y prêter vraiment attention. L’énigme est vraiment bien travaillé et certaines réponses sont assez étonnantes. Maintenant que le mystère est levé, je me demande quel sera le contenu des deux prochains tomes mais une chose est sure, je les lirai avec grand plaisir car il est rare de trouver dans un livre humour, suspense et angoisse dans une même histoire.



Extraits du livre


" Il y a enfin le message barbouillé sur la porte. "Ne m'oblige pas à venir te chercher." Il signifie clairement : "Ne parle ni aux flics, ni à tes parents, ne raconte rien, à personne en ville, et surtout ne remets jamais les pieds ici." Ce message, je m’en souviens très bien. Plus que n’importe quoi d’autre, cette dernière nuit. Pour la plus effroyable des raisons. Je m’en souviens parce que, quand j’ai ouvert les yeux ce matin, j’ai lu ces mêmes mots tracés sur le mur au dessus de mon lit. 
C’est très perturbant de découvrir qu’on a fait des choses en dormant. C’est encore plus perturbant de penser qu’on ne les a peut-être pas faites. Cette phrase, quelqu’un d’autre a pu l’écrire sur le mur de ma chambre. Mon père, par exemple. Ou Daryl Bonner. 
A moins que le fantôme de Joe Bush ne m’ait suivi jusque chez moi pour s’assurer que j’ai bien compris l’avertissement. "
"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!