Les derniers Romans chroniqués




mercredi 26 septembre 2012

[Gloubi Boulga Day #3] Princesse Sarah



Bonjour les petits et les grands !

Bienvenue au Gloubi Boulga Day présenté par ma copinaute Myuiki et moi-même. Chaque mercredi, nous vous invitons a retombé en enfance avec nous grâce à ce nouveau rendez-vous. Pourquoi le mercredi? Parce que c'est le jour des enfants et que c'est celui qui nous permettait quand nous étions petit de passer notre journée scotcher devant les dessins animés ^^

Ce rendez-vous sera divisé en deux catégories. Myuiki vous présentera un mercredi sur deux les dessins animés qui ont bercés notre enfance durant le club Dorothée, quand a moi, étant une grande passionnée de japanimation, je vous ferais découvrir les autres mercredi de nouveaux animés qui m'ont marqué lors de ces dernières années.

Nous espérons que ce rendez-vous aux allures à la fois nostalgiques et modernes saura vous plaire et vous faire découvrir ou re-découvrir tous ces dessins animés que nous aimons.



L'ANIME DE LA SEMAINE...



Londres, 1885. Sarah Crew est une jeune fille de bonne famille douce et gentille. Son père, un homme d’affaire qui a fait fortune dans mines d'Inde, doit repartir là-bas pour affaires et décide de confier son éducation à Mademoiselle Mangin, directrice d’un pensionnat de jeunes filles. Devant la fortune de son père, la richesse de ses habits et le raffinement de son allure, Sarah est accueillie avec tous les égards d’une princesse, et bientôt, tout le pensionnat admiratif est à ses pieds, mais l’arrogante et égocentrique Lavinia, déteste Sarah... Malheureusement, son père fait faillite et décède, laissant Sarah orpheline et ruinée à son tour ! Dans un élan de bonté assez rare, Mademoiselle Mangin, la directrice de l'établissement, refuse de mettre Sarah à la rue et fait d'elle une bonne pour l'internat. Débute alors pour la jeune fille une nouvelle vie. Après avoir été choyée et adorée, la petite princesse se retrouve reléguée au simple rôle de servante, détestée et martyrisée par la terrible Mademoiselle Mangin et la perfide Lavinia... elle doit désormais travailler et, pire, supporter les brimades et les moqueries de ses ex-camarades. Mais Sarah garde au fond d'elle une petite lumière, vaillante...


Pour la suite de l'article, rendez-vous chez Myuki!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!