Les derniers Romans chroniqués




mardi 30 octobre 2012

[L'avis des petits] Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-mines



Présentation de l'éditeur

A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d'aujourd'hui.
— Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous.
C'était la campagne, il n'y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout...
Ce n'est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore... Isidore, il y avait enfin...
Mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire maintenant, il faut aussi ouvrir le livre et lire Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines alors vous apprendrez des choses qui vous étonneront peut-être. A cette époque, Montceau-les-Mines scintillait de poésie.
 
* * * * * *


Mon avis

Rare sont les fois ou j'ai l'occasion de lire et de chroniquer des livres de conte alors quand l'auteur Pierre Thiry m'a proposé de m'envoyer son second livre "Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines", je ne pouvais qu'être honorée et accepter vu le bruit que ce livre provoque déjà sur la blogosphère.

Bienvenue dans ce monde ou les humains n'ont pas leur place, un monde peuplé uniquement d'animaux mais dont l'intelligence et la vie est semblable a la notre. Dans la ville de Monceaux-les-Mines vivent des lapins dirigées par la plus belle et la plus riche des hermines. Parmi eux, trois jeunes et valeureux lapins: Arthur, Théobald et Justin Lapaimbot aux caractères différents et dont la réputation de la famille n'est plus a faire! Ces trois frères sont tous trois amoureux de la belle princesse Ermelinde et vont tenter grâce à leur talent respectifs de conquérir son cœur. Malheureusement, le célèbre concierge du Palais-Royal, Isidore Tiperanole refuse de transmettre les poèmes des frères Lapaimbot. Arthur, Théobald et Justin doivent donc trouver un autre moyen pour approcher la princesse...

Ce conte est une vrai bouffée d'air frais qui m'a permis de retourner en enfance durant une petite heure. J'ai adoré suivre les aventures de nos trois petits lapins qui sont aussi drôles et déjantés les uns des autres. Grâce a cette petite histoire pour le moins farfelus, Pierre Thiry a su faire passer des valeurs auxquels les enfants seront surement confronté un jour: le courage, l'amour, la patience... en mettant en avant qu'il est important de prendre son temps.

Certains aspect de ce livre m'ont néanmoins choqué car même si l'histoire se termine bien, le sors des deux premiers lapins est assez "violents". Cela m'a fait pensé au conte du petit chaperon rouge. De même, certains mots me paraissent peut-être un peu trop compliqué pour des enfants.

Concernant l'histoire en elle même,  elle est très mignonne et pour le moins originale. Les touches de poésies sont fortement apprécié de même que les petites doses d'humour qui m'ont fait sourire ou les anecdotes intégrées dans le texte comme l’explication du nom de Monceaux-les-Mines.

Le livre est accompagné d'illustration créé par Myriam Saci qui ont complété ce conte avec merveille même si pour la ville, je m'attendais a quelque-chose de plus "scintillant" en vue de la description faite dans les premières pages. J'imagine grâce a ces illustrations un conte totalement adapté en dessins ou les enfants pourraient réellement entrer dans le monde de ces boules de poils. Un jour peut-être?...

En attendant, je compte bien lire ce livre avec mes petits neveux la prochaine fois que je les verrais car je pense qu'il l'apprécieront autant que moi. Je remercie Pierre Thiry pour l'envoie de ce livre ainsi que pour cette superbe dédicace et lui souhaite une bonne continuation.



* * * * * *


Bonus



* * * * * *


Présentation de l'auteur

Pierre Thiry a publié un roman intitulé «Ramsès au pays des points-virgules», fiction fantaisiste pour tous lecteurs de dix à cent-dix ans... et un conte pour enfants : «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» (illustré par Myriam Saci). Il travaille actuellement à l'écriture d'un nouveau roman.



* * * * * *

Lu dans le cadre



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!