Les derniers Romans chroniqués




mercredi 10 octobre 2012

[Gloubi Boulga Day #5] Ranma 1/2



Bonjour les petits et les grands !

Bienvenue au Gloubi Boulga Day présenté par ma copinaute Myuiki et moi-même. Chaque mercredi, nous vous invitons a retombé en enfance avec nous grâce à ce nouveau rendez-vous. Pourquoi le mercredi? Parce que c'est le jour des enfants et que c'est celui qui nous permettait quand nous étions petit de passer notre journée scotcher devant les dessins animés ^^

Ce rendez-vous sera divisé en deux catégories. Myuiki vous présentera un mercredi sur deux les dessins animés qui ont bercés notre enfance durant le club Dorothée, quand a moi, étant une grande passionnée de japanimation, je vous ferais découvrir les autres mercredi de nouveaux animés qui m'ont marqué lors de ces dernières années.

Nous espérons que ce rendez-vous aux allures à la fois nostalgiques et modernes saura vous plaire et vous faire découvrir ou re-découvrir tous ces dessins animés que nous aimons.



L'ANIME DE LA SEMAINE...


Cette semaine je vais vous parler d'une dessin animé qui a bercé mon enfance et j'en suis sûre la vôtre, Ranma 1/2. Ah la la, qui n'a pas vu ce dessin animé ? Il était partout à l'époque, quand le fossile que je suis était jeune. J'adorais ce DA, parce qu'il y avait tout ce que j'aime dans les romans, des combats, des romances, de la magie, des personnages hauts en couleurs, des intrigues de fous ... bon, peut-être pas des intrigues de fous, mais quand même, ça avait son charme et surtout il y avait un suspens de la mort qui tue. Si, si, je vous assure. Mais si, rappelez-vous, la grande question était de savoir quand Ranma et Adeline allait enfin s'avouer leurs sentiments. Qu'est-ce que j'ai pu rire avec ces deux-là, toujours à se chercher, à bouder, à se chamailler, mais en fin de compte ils cheminaient toujours ensemble pour aller à l'école le matin, toujours solidaires dans l'adversité. Ils étaient trop mignons tous les deux avouez ! Ce que j'aimais aussi beaucoup, c'était cette histoire de malédiction, avec le papa panda, le garçon qui devenait une fille, le mini-cochon ... Un seau d'eau froide et hop transformation ! C'était-y pas génial, totalement innovant pour l'époque ? Ce DA m'a transportée pendant des années dans un univers amusant et j'attendais avec impatience chaque nouvel épisode pour voir quelle nouvelle tuile allait tomber sur Ranma. Faut dire qu'il les collectionnait. Et puis aussi, de voir toute cette galerie de personnages autour du couple central, je trouvais que ça donnait pas mal de punch à l'ensemble, avec tous les prétendants d'Adeline et de Ranma, leurs pères respectifs totalement à l'ouest par moments, et tous les autres. Vraiment, j'étais fan quand j'étais petite de ce DA, tout simplement parce que ça ne me donnait pas l'impression d'être "guimauve" à outrance. Et puis, les filles un peu garçon manqué qui combattent comme Adeline et qui mettent des raclées aux garçons, moi, j'adorais ça ! Independant Woman, yeah ^^

Pour la suite de l'article, rendez-vous chez Miyuki...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!