Les derniers Romans chroniqués




vendredi 31 janvier 2014

[Chronique] Pierre Obscure, tome 2: La porte d'Azoth





Parution le 12 septembre 2013
chez Scrinéo
Collection: Jeunesse
311 pages - 16.90 E
Série Terminée en 3 tomes




"A son réveil, Shayma fait la connaissance d'Azraël Adamas, gardien du Temple, qui connaît toutes les histoires passées, présentes et à venir. Pour aider Chayma dans sa mission, il lui donne une indication essentielle : "Cherche la Porte d'Azoth". Dans sa quête, Chayma retrouve ses amis du clan des Fennecs et, avec eux, elle participe à une Joute d'Influence, une compétition entre les clans de la Zone d'Ombre. Mais Fursy, le chef des Coyotes, la recherche ardemment, attiré par la Chrysalide qu'elle porte autour du cou : un éclat pour le plus rusé..."
 









Risque de spoiler dans cette chronique si vous n'avez pas lu le premier tome. Vous pouvez en contrepartie lire mon avis du premier opus si cette saga vous tente.



En mars 2013, j'avais eu l'opportunité de lire le premier tome de Pierre Obscure un peu avant sa sortie et malgré les nombreuses énigmes non encore résolues de l'histoire, ce dernier m'avait beaucoup plu notamment grâce à sa fin "imprévisible et frustrante". Quelques mois plus tard, j'ai enfin pu savoir ce qu'il se passait et ce qu'était devenue cette héroïne pour le moins originale.

Avec soulagement, nous retrouvons Chayma là ou l'auteur nous a laissé lors du premier tome, dans le temple des souvenirs et de l'oubli. Pas le temps donc de réfléchir, rendez-vous directement dans le cœur de l'histoire. Recueillit par le gardien du temple: Azraël Adamas, Chayma va enfin pouvoir reprendre sa mission grâce à l'information que son sauveur lui a transmise avant de partir: "Cherche la porte d'Azoth... Là est ta quête, ton ultime requête..."!

C'est donc parti pour de nouvelles aventures avec Chayma, sa bande de copains des zones souterraines et son chef Mihiran qui l'aideront une fois de plus dans sa quête. Cependant l'avancé de nos héros ne se fait que très discrète. En effet, retrouver le professeur Pavel afin de sauver son petit frère est devenu secondaire dans ce tome, l'auteur se concentrant davantage sur les problèmes de fonctionnement et d'illégalité de la ville d'Alzar. 

Je reprochais au premier tome de nous laisser en suspens avec des tonnes de questions et d'être un petit peu trop long en mise en place mais je comprends maintenant pourquoi, tellement ce second tome est complémentaire. Nous en apprenons davantage sur l'histoire de la ville d'Alzar, sur les racines familiales de notre héroïne et sur les objets particuliers qu'elle conserve précieusement mais aussi sur l'organisation plus détaillé du monde souterrain, notamment lors du passage de la Joute d’Influence, ce tournoi où s'affrontent les clans d'enfants afin d’établir les différents tarifs de droit de passage dans les tunnels souterrains.

Du coté des personnages, Chayma est toujours la même petite fille intrépide, courageuse, obstiné et avec un degré de maturité toujours pas en adéquation avec son âge mais peut-être que pour une lectrice de mon âge cela est normal de se faire la remarque. Après tout ce livre est destiné à un public beaucoup plus jeune! 

Mihiran reste fidèle a lui-même et je vois toujours une relation plus approfondie se former entre ces deux-là! Il me faudra attendre le troisième tome en fin d'année pour voir si mon intuition était bonne ou si j'ai une fois de plus imaginez des trucs improbables!

Dans les personnages secondaires, j'avais souhaitais retrouver et en savoir plus sur Dounia et Maitre Jacob dans le premier tome... C'est maintenant chose faite. Ces deux personnages que j'apprécie beaucoup sont réellement intéressants et leurs multiples apparitions et actions dans la quête de Chayma sont un réel bonheur. Ils permettent également à notre héroïne de retrouver un équilibre enfants/adultes dans ce monde ou elle ne peut à l'heure actuelle compter en majorité que sur des enfants.

Un nouveau personnage a également fait son apparition: Bakary, qui est l'un des membres des Fennecs et qui sera d'une grande aide pour Chayma. Ce garçon  très discret cache quelque chose, peut être en lien avec notre gardien du départ: Azrael mais les informations sont encore trop peu nombreuses pour commencer à faire des hypothèses!  


Pour conclure, ce second tome de Pierre Obscure trouve des réponses aux nombreuses questions posées lors du final du premier tome, cependant je regrette que l'histoire n'avance pas plus. La fin est de nouveau frustrante et même si j'ai beaucoup apprécié ma lecture, j'espère que l'auteur ne va pas nous rejouer la carte d'un énième rallongement sur le fil conducteur. Je reste cependant assez confiante, car l'on sent que la population ne va pas tarder à se rebeller contre ces dictateurs qui sont en train de perdre le pouvoir. Peut-être une préparation pour un troisième tome écrit tout en actions et en rebondissements? Il ne reste que quelques mois pour connaitre la fin de cette histoire et j'ai hâte de découvrir si Chayma va réussir sa quête mais surtout si la ville d'Alzar va réussir à se libérer car cela est devenu ma curiosité principale. Je serais donc bien entendu au rendez-vous pour la lecture du final!


J'aimerais pour terminer cette chronique remercier Tiphaine, l’assistante communication de chez Scrinéo Jeunesse pour sa patience et son soutien des derniers mois. Je ne suis pas un cas facile, il faut l'avouer et elle a su faire preuve d'une grande fidélité envers mon blog et j'en suis très touché! Je le répète donc: Un énorme merci à toi Tiphaine!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!