Les derniers Romans chroniqués




vendredi 16 janvier 2015

[Chronique] La sélection, tome 1






Parution le 12 avril 2012
chez Robert Laffont
343 pages - 16.90 E
Collection: R'
Série Terminée en 3 tomes




" Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles: la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés..."







Pourquoi ce livre?
La sélection est dans ma pal depuis un bon moment! J'avais du l'acheter lors de sa sortie en 2012 mais je n'ai jamais pris le temps de le lire. Comme le troisième et dernier tome est sorti il y a peu de temps et qu'il fait pas mal réagir la blogosphère, l'une de mes partenaires: Aurélie, me l'a imposé en lecture obligatoire pour le premier trimestre de cette année.


De quoi parle t-il?
Les États-Unis d’Amérique n'existe plus et ont laissé place aux royaume d'Illéa où la population est divisé en castes de un à huit, ces derniers représentant la plus basse classe sociale. America fait partie de la caste cinq, celle des artistes et est poussé par ses parents à participer à la plus grande télé-réalité du royaume: La sélection. L'objectif: savoir séduire le prince Maxon, l'héritier du trône pour accéder à la caste première et devenir sa femme. Toutes les jeunes filles du royaume rêvent d'être sélectionné à cet événement mais pas America qui n'a d'yeux que pour Aspen, son petit-ami secret issu d'une caste inférieure. Seulement le destin (ou non...) en décidera autrement et notre héroïne fera parti des trente-cinq candidates retenues pour la Sélection. D'abord perplexe quand au caractère de sa majesté le prince, America finira par le rencontrer et deviendra bien plus qu'une simple candidate...


Que penser de l'histoire?
La sélection est l'un des livres de la collection R que j'avais le plus envie de découvrir car je me suis toujours intéresse aux œuvres abordant et dénonçant la télé-réalité. Je m'y suis immédiatement plongé car malgré un coté dystopique resté trop superficielle, l'auteur nous conduit dans un monde qu'elle maitrise plutôt bien. 

La compétition est rude mais l'ambiance reste trop saine. J'imaginais plus de crêpage de chinions et de coup bas entre les filles qui ont plus tendances a papoter de leur rendez-vous galant avec le prince que de se massacrer. Heureusement que le personnage de Céleste assure à elle seule le coté bestial et déloyal de la compétition car c'est plutôt comme cela que je voyais toutes les candidates!

Le coté politique de l'histoire ne ressors que peu mais n'en reste pas inintéressant, au contraire. Le rythme de l’œuvre est assez plate et il ne se passe au final pas tant de choses que cela pendant ces 330 pages, du moins rien de non-prévisible donc ce petit coté affrontement avec les renégats a donné un sens encore plus large a mon intérêt pour ce livre et j'espère le retrouver dans le second tome.


Que dire des personnages?
J'apprécie beaucoup le personnage d'America. Elle connait la valeur de la vie et de l'argent ce qui fait qu'elle a plutôt les pieds sur terre. Sa famille est ce qu'elle a de plus cher et elle n'hésitera pas à se dévouer corps et âme pour leur venir en aide. J'admire son franc-parler et son honnêteté notamment face au prince Maxon qui malgré son statut d'héritier royal s'avère être une personne compréhensive, simple et droite. Des le départ, je voulais le détester car c'est un facteur dangereux pour la relation America/Aspen mais je n'y arrive pas! Pourtant Aspen représente pour moi le Bad-Boy super sexy pour lequel je craquerai facilement. Son amour pour America est tellement fort qu'il l'encourage à participer à la Sélection afin qu'elle ai une meilleur vie. Il m'a énormément touché et son courage pour à la fois ne pas renoncer à elle est d'une grande beauté. Certains le trouve trop fier ou arrogant, moi ce sont ces deux aspect de sa personnalité qui m'ont plu. 


Projet télévisé?
J'ai entendu dire que ce livre avait un projet d'adaptation télévisé mais qui n'a malheureusement pas abouti. Sachez que pour ma part, je n'ai cessé durant ma lecture de m'imaginer les acteurs qui serait les bons choix pour le casting. A chaque fois que Maxon apparaissait, je pensais à l'acteur Ryan McPartlin. Peut-être que ce nom de vous dis rien mais pour vous aider un peu, je l'avais adoré dans son rôle de "Devon" dans Chuck et dans celui de "Carter Covington" dans Hart of Dixie. Pour moi il est l'homme de la situation. Il est beau, grand mais surtout il a l'allure d'un prince... Qu'en pensez-vous?


En conclusion?
La sélection est un roman que j'ai adoré mais n'ai pas pour autant un coup de cœur. Je n'ai malheureusement pas la suite en ma possession mais j'espère me la procurer très rapidement pour savoir qui sera éliminé prochainement de la Sélection, mais surtout qui de Maxon ou d'Aspen sera l'élu d'America. 



Extrait du livre

" - Et vous, mademoiselle, qu'est-ce qui vous a poussée à participer à la Sélection ? L'homme ou le trône ?
- En fait, je suis arrivée ici par erreur.
- Par erreur ?
- Oui. Plus ou moins. C'est une longue histoire. Et maintenant... me voilà. Je ne me bats pour rien de tout. Le but ultime, c'est de me remplir l'estomac jusqu'à ce que vous me montriez la porte. "




7 commentaires:

  1. J'ai moi aussi beaucoup aimé la sélection et la série complète. Même si pour moi, le tome 3 cède à la facilité. Cela se lit bien et on passe un bon moment.
    Je reste perplexe pour la sortie du spin off ou tome 4 par contre, (dont je ne te parle pas de ce qu'il contient pour éviter de te spoiler). A voir. Bisous Yukarie.

    Ps: J'ai mis un lien de te chronique dans mon article Samedi chez mes partenaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi concernant le dernier tome (oui je l'ai déja lu, je suis juste super en retard dans mes chroniques^^). Par contre, j'ai hate de découvrir le spin off^^

      Supprimer
    2. Tu ne penses par qu'elle risque d'être répétitif en traitant d'une sélection de la fille de Maxon et America?
      Je sais pas, je suis vraiment perplexe!

      Supprimer
    3. Non car je pense que ce sera beaucoup plus moderne. L'auteur va forcement ajouter quelquechose qui nous fais rêver! Apres, j'aurais quand même préféré avoir la suite avec les renégats et tout, savoir comment il s'en sorte etc..

      Supprimer
  2. Je suis ravie que La Sélection t'ait plu :-) Je ne connaissais pas Ryan McPartlin et effectivement, il colle bien au personnage de Maxon :-P Merci pour la découverte ;-):-P

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah? T'as vu hein^^ Il déchire mon Ryan :p

      Supprimer
  3. Contente que tu l'aies lu et apprécié !! J'espère que la suite te plaira au moins autant =)

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!