Les derniers Romans chroniqués




vendredi 6 novembre 2015

[Chronique] Les gardiens de l'océan






Parution le 8 octobre 2015
chez Michel Lafon
Collection: Littérature Jeunesse
  224 pages - 14.95 E
Série en cours




" En plongeant pour sauver son père de la noyade, Marco, 14 ans, découvre qu'il a l'incroyable capacité de respirer sous l'eau. Mais son émerveillement est de courte durée car il apprend bien vite la vérité : il appartient à un peuple millénaire, les Gardiens de l'Océan, et l'apparition de ses pouvoirs a fait de lui une cible de choix pour ceux qui souhaiteraient empêcher la naissance d'un nouveau protecteur des mers. Afin de préserver les siens, il doit les quitter, et partir apprendre à contrôler ses nouveaux dons à Aqualys, la cité des Gardiens. Mais avant d'en devenir un à part entière, il devra affronter des pirates, explorer les fonds marins et braver le seul interdit qu'on lui a imposé... un interdit qui porte le nom de Laura. "
 






Pourquoi ce livre?
Mais quelle sublime couverture! Je ne sais pas pour vous mais moi si j'aime la couverture, je regarderais automatiquement la quatrième et si en plus le synopsis me plait... alors que demander de mieux? C'est pourquoi quand Camille, l'attachée de presse des éditions Michel Lafon a proposé ce livre, je ne pouvais que avoir l'envie de le découvrir malheureusement mon enthousiasme est vite retombé...


De quoi parle t-il?
Marco, jeune homme de 14 ans mène une vie paisible avec ses parents et sa petit sœur Catalina. Passionné par la pêche, son père Alessandro l'emmène souvent au milieu de l'océan pour partager cet intérêt avec son fils mais un jour, une tempête fait rage et Alessandro tombe dans les eaux de cet océan déchainé. Dès lors, Marco plonge à son secours et découvrira qu'il a le don de respirer sous l'eau. A leur retour, un homme apparait et révèle à Marco et sa famille que ce dernier appartient à l'un des peuples de l'océan dont il est l'un des futurs gardiens. Commence alors pour Marco une aventure à travers les mers auquel il ne s'attendait pas...


Que penser de l'histoire et des personnages?
Les histoires se déroulant dans les fonds marins m'ont toujours interpelé mais jamais je n’avais eu l'occasion d'en découvrir. Aujourd'hui, j'ai eu cette chance mais malgré un résumé intéressant, j'ai trouvé l'histoire à la fois longue et trop courte pour un peu plus de 200 pages. L'apprentissage de Marco concernant son rôle de gardiens n'est souvent pas assez détaillé. Lors d'épreuve difficile, nous n'avons aucun accès à ce qu'il se passe réellement. Nous savons où il se trouve, ce qu'il doit faire plus ou moins mais aucune trace de son activité réelle. D'un chapitre à l'autre, il peut se passer des mois sans explications ce qui rends notre notion du temps très difficile. Au milieu du livre, je ne savais même plus quel âge avait nos protagonistes. 15?  16? Peut-être plus. J’étais totalement perdue... 

Le style de l'auteur ne m'a pas non plus convenu, j'ai trouvé qu'il y avait parfois aucune incohérence d'un chapitre à l'autre, parfois même d'un dialogue à l'autre. Je me suis demandé pendant très longtemps quel était réellement l'intrigue du roman et où Irène Salvador souhaitait nous emmener. Une fois trouvé, je me suis plus ou moins douté de l'identité des traitres mais sans une fois de plus en savoir trop. Qui sont-ils réellement et pourquoi sont-ils devenus méchants? (Parce queeeeeee!!!! Désolé, mais il fallait la faire)...  mais pour cela il m'aurait fallu comprendre également ce qu'est exactement Aqualys et quel est le but et l'identité de ses gardiens or tous ces aspects comme tout le reste du roman ne sont dévoilé qu'en surface. J'aurais tellement voulu que l'auteur gratte cette couche de poussière et nous donne plus d'informations notamment concernant Marco et son éclosion. Nous n'avons pas de détails alors que c'est tout de même pour moi l'un des éléments importants du roman. Il passe du petit ado pêcheur à son papa au gardiens super balèze a qui l'on confit des missions super dangereuses et plutôt que d'exploiter ce filon, on va consacrer vingt pages à son amusement dans l'eau avec Léo ou avec sa passion amoureuse avec Laura, qui au passage n’apparait que super tard dans le roman. L'auteur nous décrit du rêve, une belle relation amoureuse qui nait. On nage avec les dauphins, on vit des moments magiques dans des lieux romantiques... ouais youpi! Et sinon? 

Concernant les personnages, je n'ai pas forcement accroché à leur tempérament. Léo m'a fait quand même bien marrer ce qui est déjà pas mal mais tous m'ont paru dénués de personnalité. Nous ne savons rien d'eux! Qui sont-ils? Quelle est leur histoire?  Trop de questions une fois de plus...


En conclusion?
Les gardiens de l'océan est une déception pour moi. L'auteur détenait un univers et un potentiel fabuleux mais qu'elle n'a pas su exploiter. Solution de facilité? Je ne sais pas mais j'aurais préféré avoir des tonnes de détails et plusieurs tomes pour faire une petite voir même une grosse saga plutôt qu'un petit aperçu de cet univers. Je suppose qu'il y aura tout de même un second tome vu la fin incomplète de ce premier opus mais dans ce cas pourquoi ne pas avoir développé dès le début... 

Je suis réellement déçue et frustrée mais j'ai envie d'en savoir plus et s'il y a une suite je serais présente. C'est assez étrange comme sensation, je ne la comprends pas moi-même, l'espoir peut-être... Je remercie tout de même Camille pour l'envoi de cet ouvrage.


3 commentaires:

  1. Ce n'est pas le premier avis mitigé que je vois. Comme quoi la couverture ne fait pas tout et c'est vrai que celle-ci est sublime.

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi, ce livre a été une déception. Dommage il y avait vraiment des bonnes idées. Mais ce n'a pas été assez exploité. Bisous Yuka!

    RépondreSupprimer
  3. Ma partenaire a été déçue par ce roman également, c'est dommage, il avait pas mal de potentiel :/

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!