Les derniers Romans chroniqués




mardi 2 février 2016

[Chronique] La sélection, tome 2





Parution le 17 avril 2013
chez Robert Lafont
Collection: R'
  308 pages - 16.90 E
Série Terminée en 3 tomes



"La sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de six prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie..."







J'ai chroniqué le mois dernier le premier tome, voici le second qui sera suivi de près pas les deux suivants. J'ai mis plus de temps pour lui celui-ci, en même temps il n'y a pas beaucoup de mal. 

Je suis toujours friande d'America. J'ai découvert le personnage de Marlee, du moins un peu mieux. Elle m'a fait verser ma larme. J'ai aimé sa naïveté et sa fraîcheur mais aussi sa confiance en l'avenir et en la bonté humaine. Elle épaule America, quoiqu'il se passe. Une véritable amie comme on en voit peu.

J'ai toujours un problème avec Maxon et Aspen. L'un car il est trop peu présent, l'autre car il ne fait rien ou si peu pour elle. Messieurs, il va falloir vous réveiller et lui montrer vos sentiments car là c'est un peu faiblard. Cela ne change en rien le fait que je les aime bien mais il manque un petit truc.

J'ai aimé que notre jeune demoiselle cherche à en savoir plus sur l'avenir de son pays en explorant son passé. Qu'elle ne prenne pas pour acquis tout ce qu'on lui dit, et qu'elle n'accepte pas que ses manières et sa façon de penser soient dictées par un autre.

J'ai aimé découvrir la vie de Maxon, surtout les mauvais côtés. Cela lui confère une autre dimension, plus réelle, moins lisse. Et ce sont les accrocs qui font les personnages, nous le savons tous.





1 commentaire:

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!