Les derniers Romans chroniqués




vendredi 12 février 2016

[Chronique] Le vieux qui déjeunait seul





Parution le 3 juin 2015
chez Michel Lafon
 174 pages - 14.95 E
One Shot



"Comme tous les lundis, je l'attends. Comme tous les lundis, à midi trente précise, il pousse la porte du restaurant pour aller s'installer à sa place habituelle. Il n'a plus besoin de réserver, sa table est toujours prête. Je sais d'avance ce qu'il va commander, mais je devine que malgré tout il aime consulter la carte, peut-être pour se surprendre lui-même..." Clara, une jeune serveuse de 27 ans, se prend d'affection pour un client esseulé qui l'intrigue mais dont elle ne sait presque rien. Elle ne se doute pas qu'elle-même a piqué la curiosité de ce vieil homme éprouvé par la vie. Derrière la gentillesse et l'éternelle bonne humeur de la jeune femme, il décèle une blessure secrète qui empêche Clara d'être heureuse. Tout pourrait changer au contact de Clément, ce grand-père qu'elle se choisit. Et si ensemble, ils s'ouvraient enfin à la vie ?"







J'ai eu la chance de pouvoir recevoir ce roman de la part de l'un des partenaires de Sharlène, les éditions Michel Lafon. Je remercie cette maison d'édition d'avoir bien voulu me permettre de participer moi aussi à ce partenariat.

J'ai demandé ce livre, car le titre m'intriguait, le résumé aussi mais je ne sais pas comment dire, j'aime l'histoire où chacun s'entre-aide, où notre génération ne reste pas centrée sur elle-même, où nous profitons les uns des autres.

J'ai reçu ce roman en ce début d'année et j'ai hésité à me plonger dedans car ma vie personnelle lui faisait écho. J'avais un peu peur que cela me gêne dans ma lecture, mais je me suis quand même lancée car non seulement je m'étais engagé mais aussi parce que le résumé est très alléchant. D'ailleurs je tiens à vous faire remarquer que l'auteure est connue. Mais pour ma part, j'ignore qui elle est et ce qu'elle a fait. Donc pas d'apriori pour moi.

J'ai lu ce roman, très rapidement. La lecture est fluide, agréable. L'auteure saute de point de vue à chaque chapitre. Pour ma part, cela pose toujours un petit souci au niveau de la lecture. Toutefois, je dois reconnaître que cela sert l'histoire, et les personnages.

J'ai aimé les deux personnages. J'ai, comme Clara, une tendresse particulière pour le client du Lundi. Je ne vous dirai pas son nom, à vous de le découvrir en le découvrant lui-même

J'ai aimé leurs histoires marqué par le même point de départ, malgré leur génération d'écart. J'ai adoré que la fin ne soit pas celle que je voyais pourtant venir comme le nez au milieu de la figure. Je m'attendais à un petit truc en plus (je ne peux vous dire quoi sans trop en dévoiler de peur de gâcher votre lecture). Ai-je aimé ce roman? Oui, bien sûr, contrairement à mes lectures habituelles, il n'y a ni monstres ni fantastique, juste le plaisir de rencontrer des gens comme ceux que je vois en sortant dans la rue, comme mes amis ou ma famille.

Je vous conseille sincèrement ce roman. Il est touchant, émouvant et rafraîchissant. Je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour cet envoi.






2 commentaires:

  1. Un roman qui m'a l'air très chouette à découvrir, merci pour la découverte, je note :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui il l'est vraiment. Fonce ;-)

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!