Les derniers Romans chroniqués




jeudi 17 mars 2016

[Chronique] Eclat Nocturne





Parution le 27 novembre 2014
chez Calepin Édition
Collection: Romance
 452 pages - 9.90 E
One Shot




Pour Kate, tout à changé cette nuit-là. Cette nuit où sa liberté lui a été arrachée. Cette nuit où sa vie lui a été volée. Loin de ses proches, Kate se retrouve prisonnière d'un univers aussi fascinant qu'effrayant, aux côtés de son bourreau, le beau et troublant Matt... Face à ses ennemis et ses sentiments naissants, Kate se bat pour préserver son identité. Mais sait-elle seulement qui elle est ?







Que penser de l'histoire ?
J'ai aimé ce livre tout d'abord parce qu'il change de mes dernières lectures. Il est frais, le thème est habituel mais traité de manière différente. J'ai apprécié le style de l'auteur car son roman se lit sans problème, sans anicroche. Toutefois, il manque de revirement. Les événements s’enchaînent sans problème mais sans trop de surprise également et c'est un peu dommage. J'aurais aimée un peu plus de suspens, un peu plus de ... je n'arrive pas à trouver le mot, enfant j'aurais dit de "patatras". Vous comprenez? Je l'espère en tout cas!


Que penser des personnages?
Kate l’héroïne, est atta-chiante. Adorable mais avec un sacré caractère. Imbuvable par moment et pourtant indispensable à son entourage. Elle est bien décidé à ne pas se laisser faire, elle sait ce qu'elle veut et elle se battra jusqu'au bout pour l'obtenir.

Matt, est distant. Il est décrit comme beau mais on ne le voit pas trop. Il manque un peu de consistance, il est très effacé. J'aurais aimé qu'il ne soit pas si recroquevillé par rapport à Kate.

Ses amis sont plutôt sympa, très avenants. Ils se battent pour elle, avec elle mais surtout, ils sont son ancrage. Ils vont lui permettre de se sortir de toutes les situations, même si Kate compte en priorité sur elle-même.


En conclusion?
Éclat nocturne est un bon roman mais il m'a manqué des petites choses pour qu'il reste dans mes bons romans. J'aurais aimé quelques choses de plus. L'auteur à effleurer beaucoup de chose, sans vraiment aller au fond.


Merci à la maison d'éditions Calepin de m'avoir renouvelée leur confiance, et à l'auteur pour m'avoir permis de lire ce roman.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!