Les derniers Romans chroniqués




jeudi 7 avril 2016

[Chronique] Anita Blake, tome 21: Baiser Rebelle





Parution le 18 fevrier 2015
chez Bragelonne
Collection: L'ombre
  384 pages - 23 E
Série En Cours




Quand une jeune fille de 15 ans est enlevée par des vampires, c'est Anita Blake, U.S. Marshal, qui est chargée de l'enquête. Mais quand elle retrouve sa trace, elle est confrontée à un phénomène inédit : un groupe de personnes effroyablement ordinaires - enfants, grands-parents, mères de familles - tous récemment transformés et prêts à mourir pour ne pas se soumettre à la hiérarchie vampirique. Mais même les vampires ont leurs croque-mitaines, et Anita est l'un d'entre eux...







J'étais ravie de retourner à mes vieux démons, ou plutôt revoir  ou relire ma meilleure héroïne, celle qui est ma star, j'ai nommé: Anita.

J'attendais avec impatience cette sortie en poche, mais des aléas personnels ont repoussé mon achat, puis je l'avais un peu "oublié" ensuite il faut l'avouer.

Je suis ravie de ce roman, j'ai eu l'impression très agréable de relire l'un des premiers tome de la série, non pas parce que l'histoire est revenu au début mais parce que les scènes érotiques n'ont pas eu lieu avant la page 240 et honnêtement:  Cela fait du bien. L'histoire est enfin revenu au centre de l'écriture dans ce tome ce qui a rendu ma lecture plus fluide, et franchement de meilleure goût. Je ne suis pas très scène de postérieur et j'ai donc bien sûr dévoré celui-ci.

Anita commence enfin à s'accepter, accepter son côté "polyamoureuse". Cela veut dire moins de cas de conscience, mais aussi moins de petit tour de ses amants dans le livre. Du coup, hormis avec Asher, on ne voit aucun personnage et c'est un peu dommage. En fait, l'histoire "policière" est au centre de tout et je regrette que dans ce tome, on ne voit pas plus de situation amoureuse car pour moi, l'auteure peut en parler sans forcément les mettre nus ;-)

En regardant le synopsis du tome 22, je pense que ce tome sert de transition entre ce dernier et le tome précédent. Je me demande si les vieux démons de Laurell vont revenir ou si elle va savoir en user avec parcimonie.

J'ai lu et échangé avec beaucoup de lecteur sur cette série qui pour beaucoup d'entre nous commence à se lasser. En effet, une série doit savoir se terminer. Pour certains il serait temps qu'Anita laisse son tour. Pour ma part, je ne sais pas trop. Pour arriver à terminer la série, je pense qu'il faudrait un décès de personnage principal, voir celui d'Anita. Non parce que soyons francs, vous la voyez se dorer la pilule au soleil à vie vous? (Je devrais d'ailleurs dire plutôt se la geler en souterrain ^^ )

Comme d'habitude, je vous incite fortement à lire ce tome. Cela ne change pas, Anita reste pour moi, un livre que je lis en quelques heures, que je rêve durant des jours, que j'apprécie, que j'adore, que je recommande. Anita est mon personnage, celui qui ne peux être détrôné. Et vous quel est ce personnage? Un livre qui vous accompagnerez partout si vous deviez partir en ne pouvant en emportant qu'un seul, celui que vous sauveriez si on vous annoncez que les livres sont désormais interdit? J'aurais du mal à choisir mais je pense que dans les histoires d'Anita, ce pourrait être celui là.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!