Les derniers Romans chroniqués




jeudi 19 mai 2016

[Chronique] Les visages





Parution le 6 janvier 2011
chez Édition Points
Éditeur d'origine: Sonatine
Collection: Thriller
  474 pages - 7.90 E
One shot




Lorsque Ethan Muller met la main sur une série de dessins d’une qualité exceptionnelle, il sait qu’il va enfin pouvoir se faire un nom dans l’univers impitoyable des marchands d’art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans dans une maison délabrée. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c’est le travail d’un génie. Mais les ennuis commencent lorsqu’un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d’enfants victimes des années plus tôt d’un mystérieux tueur en série. Ethan va alors se lancer dans une enquête qui va bien vite virer à l’obsession.








Pourquoi ce livre ?
Ethan Muller, est un riche héritier qui, afin de ne pas ressembler à son père, magnat de l'immobilier, décide de se lancer dans l'art. Il devient un galeriste de renom, réputé et apprécié par ses artistes. Un jour, le bras droit de son père l'appelle pour qu'il vienne voir des œuvres d'un locataire disparu de son père. D'abord réticent, Ethan va se découvrir détective pour trouver qui est ce Victor Cracke. Aidé d'un ancien policier à la retraite et de sa fille, ils vont mener une enquête qui les mèneront dans des recoins de sa propre vie. Jamais Ethan n'aurait pensé aller si loin.. Ne devrait-il pas arrêter, après tout quel mal cela ferait-il?


Que penser de l'histoire?
C'est un livre intéressant mais le style d'écriture est assez difficile à suivre par moment. L'histoire est prenante même si on ne comprends pas forcément les interludes jusqu'à un certain moment où tout s'explique... J'avoue m'être laisser emporter par l'action et l'envie de savoir qui était Victor, et surtout son lien avec Ethan et David.

Le style est dérangeant mais en même temps permet de suivre l'histoire du narrateur qui, dés le départ nous prévient, qu'il n'est pas un auteur... pas si sûr que cela.

Ce roman est donc intéressant même s'il touche et fait plus réel que beaucoup grâce à ce style, on a l'impression que ce livre fait plus biographie... non ce mot n'est pas exact... plus témoignage d'un homme que réellement roman.


Que penser des personnages?
Ethan est le dernier fils d'une noble famille: les Muller. Enfant terrible de la famille, non désiré et orphelin de mère, il devra se forger une vie loin de son père qu'il déteste tant. Et pourtant, ces dessins vont peut être les rapprocher plus qu'ils ne le croient tous les deux. Tony Wexler est le bras droit du père d'Ethan, son homme de l'ombre. Ethan le considère comme un père car c'est lui qui le sort de tous ses mauvais pas depuis son enfance et aujourd'hui encore c'est lui qui va l'aider... ou l'enfoncer selon le déroulement de l'histoire... Le flic et sa fille, vont être importants dans l'histoire mais chut je vais finir par spoiler....


En conclusion ?
Je me demanderai encore longtemps si cette histoire est réelle ou si il s'agit d'un roman inspiré. L'auteur à l'air de tellement en savoir. Qui sait, peut-être... Enfin, je vais vous laisser découvrir par vous-même l'histoire car même si je ne pense pas le relire, je le conseille en emprunt.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!