Les derniers Romans chroniqués




vendredi 16 septembre 2016

[Chronique] Chroniques des dieux, tome 1 : L'Ombre de l'assassin






Parution le  17 Septembre 2010
chez Bragelonne
  528 pages - 25.00 E
Série en cours




Les dieux de Myrillia ont créé les Neuf Contrées qui ont vécu en paix depuis quatre mille ans. Jusqu'à maintenant, car Meeryn, déesse des Îles d'Estivage, a été assassinée. Le seul témoin, un infirme nommé Tylar de Noche, est un Chevalier d'ombre tombé en disgrâce. La déesse mourante lui a accordé dans un dernier souffle une puissante bénédiction qui a guéri son corps brisé, une marque que beaucoup voient comme la preuve qu'il est l'assassin. Pourchassé, aidé par d'autres parias, Tylar doit débusquer et vaincre un être assez puissant pour tuer un immortel...









Pourquoi ce livre ?
Ce livre fait partie de l'un de ceux que j'ai acheté durant l'une des premières opérations Bragelonne sur les ebooks. Comme j'essaie de faire diminuer ma PAL (Pile de livre A Lire) surtout numérique, ainsi que d'avancer dans mes séries, et que celle-ci comporte à ce jour deux tomes (que je possède) je me suis dit que c'était une bonne occasion pour moi de faire d'une pierre deux coups.


De quoi parle t-il ?
Dans ce livre, nous rencontrons une civilisation peuplée d'humains au service de dieux, des 100 dieux qui composent Myrillia. Chaque dieu s'est installé dans une partie de cette contrée et ne peut la quitter. Ils se sont tous composé un harem de "Mains", chacun essayant de plaire à un Dieu afin de devenir une de ces mains et être choyé même si cela leur consume leur vie plus rapidement.
Il existe aussi d'autres dieux, qui ne se sont pas stabilisés et sont malheureusement, un peu fous. La plupart sont relégués dans le Hinterland.

L'histoire commence avec la mort de l'une des 100 et la découverte par un ancien chevalier de cette scène.Nous allons suivre Tylar dans sa quête de la vérité alors que les chevaliers ainsi que certains dieux sont à sa poursuite. Il va se faire de véritables amis et un ennemi juré qui ne croit pas en son innocence. Tous veulent savoir comment un simple mortel a pu tuer l'un des 100 et devenir un Déicide.

Dans ce premier tome, le rythme est effréné. On apprend à chaque chapitre un peu plus de chose, autant sur les dieux que sur Tylar et sur ce qui a bien pu se passer pour que Meeryn décède.


En conclusion ?
J'ai beaucoup aimé ce roman et le rythme que l'auteur nous impose. Je déplore par contre de ne pas avoir su plus de choses sur Fléchette. Cette fillette me touche et j'aurais aimé lui trouver un compagnon, et pourquoi pas un amoureux. Ce livre n'est pas le premier que je lis de James Clemens et j'aime beaucoup son univers. Je vais d'ailleurs de ce pas enchaîner avec le tome 2 et vous devriez vite avoir la chronique le concernant.





1 commentaire:

  1. Il a l'air vraiment pas mal du tout tiens, je le note :D

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!