Les derniers Romans chroniqués




vendredi 23 décembre 2016

[Chronique] Shadowland, tome 1





Parution le 6 avril 2016
chez Bayard Jeunesse 
Collection: Roman Ado
  355 pages - 15.90 E
  Série en cours




J'ai ouvert les yeux, et le décor familier de ma chambre s'est précisé peu à peu. C'est alors que j'ai eu un sursaut. J'aurais juré que je n'avais pas fait mon lit ce matin. Pourtant, il était impeccablement fait, les oreillers bien gonflés et les draps pliés au carré, comme à l'hôpital. Et sur le dessus-de-lit en patchwork, une rose rouge. Sur le coup j'ai cru que c'était Christopher qui l'avait déposée en douce. Une petite carte blanche était glissée sous la tige hérissée d'épines. A sa vue, une boule d'angoisse m'a obstrué la gorge. D'une écriture que je ne connaissais que trop bien, les quatre mots suivants, soulignés trois fois, s'étalaient en lettres majuscules : ON SE RETROUVERA BIENTÔT.
 






Pourquoi ce livre?
C'est la couverture de ce livre qui m'a donné envie de m'y intéresser, je la trouve vraiment belle et intéressante. Du coup, je n'ai pas pu m’empêcher de le demander à mon partenaire que je remercie grandement : les éditions Bayard.


De quoi parle t-il ?
Rory vit avec son père et sa sœur Darcy dans le New Jersey. Élève studieuse et appréciée, elle rentre un jour chez elle en prenant un raccourci par les bois et se fait agresser par un homme qui n'est autre que son professeur de maths. Cependant, en réalité, ce dernier est un tueur en série qui ne lâche jamais ses victimes avant d'avoir terminé son œuvre. Avec l'aide du FBI, Rory et sa famille doivent quitter le New Jersey et commencer une nouvelle vie sûre à Juniper Landing, une île pour le moins bien curieuse.


Que penser de l'histoire ?
Quelle surprise ! J'ai commencé ce livre sans connaître exactement l'histoire. Pour moi, c'était un livre de jeunesse doté d'un peu de fantastique et de policier mais dès les premières pages, je me suis trompée. Je me suis totalement laissée happer par les premiers chapitres qui décrivent directement l'agression de Rory et son échappée. 90 pages de stress intensif qui ne vous donnent qu'une envie : continuer encore et encore à tourner les pages afin de savoir comment Rory et sa famille vont s'en sortir.  Puis ils arrivent sur l'île et là c'est encore une autre ambiance, on sent toujours que leur persécuteur est dans le secteur mais on ne se concentre pas uniquement sur cela. L’ile de Juniper Landing elle même nous donne froid dans le dos. Il se passe des évènements bien étranges qui nous font nous poser tout un tas de questions auxquelles nous aimerions trouvé des réponses.

Difficile de savoir si ce roman est en définitif un roman policier ou fantastique tant les deux thèmes sont présents mais je dois dire que ce mélange m'a convaincue et que le gros cliffhanger de la fin m'a énormément plu même si je dois avouer y avoir pensé tout au long de ma lecture.

L'écriture de l'auteur est fluide et prenante même si certains passages m'ont paru inutiles et d'autres pas assez détaillés mais ce n'est que le premier tome, j'aurais sûrement des réponses dans les volets suivants. Les chapitres ne sont pas très longs et rendent la lecture facile et agréable. Un gros plus également pour les trois ou quatre courts chapitres qui nous montre le point de vue du tueur. Cela rend les choses encore plus stressantes et j'ai adoré ça.

L'auteur et l'éditeur sont très malins car non seulement le cliffhanger de la fin est énorme mais ils nous mettent à disposition le premier chapitre du second volet de la trilogie. Habituellement, je ne lis pas ces chapitres d'introduction de peur d'en savoir trop et de fausser mon avis sur le tome en cours mais cette fois-ci je n'ai pas pu m'y résoudre et je l'ai lu. Tout ce que je peux vous dire, c'est que je me pose encore plus de questions et que le second tome nous promet de grandes choses....

J'ai ressenti également dans ce roman un énorme potentiel cinématographique et vu que c'est la mode en ce moment, je ne serais pas étonnée que cela arrive un jour. Durant ma lecture, je n'ai pas pu m'empêcher de visualiser à l'écran ce que je lisais.


Que penser des personnages ?
Rory est une jeune fille intelligente et très réfléchie qui laisse souvent ses émotions la rendre un peu paranoïaque. Elle voit son agresseur partout et voit la moindre petite chose qui détourne l'attention comme suspecte. Cependant, après ce qu'elle a vécu, ce n'est pas exagéré et c'est même compréhensible.

A l'opposé, sa sœur Darcy est beaucoup plus détendue mais je n'arrive pas à savoir si c'est de l'inconscience ou juste une manière pour elle de se protéger car je sens tout de même une grande fragilité.

Son père, quant à lui, est celui qui m'a le plus émue et touchée. Non seulement il a perdu sa femme il y a peu mais il n'arrive pas à renouer une relation avec ses filles. J'ai ressenti sa souffrance en plein cœur et je ne pouvais m’empêcher d'espérer que cette famille devienne et reste soudée.

Les habitants de l'île sont quant à eux... étranges... tout comme cette île dans son intégralité. On sens que chacun d'entre eux a des secrets et des histoires bien complexes et j'espère que l'auteur nous les dévoilera dans les prochains tomes.


En conclusion?
Shadowland est une livre d'une grande qualité qui sait nous tenir en haleine du début à la fin. Le côté thriller paranormal m'a totalement emballée et j’espère vite découvrir toutes les réponses au mystères qui font de ce livre une réussite.



Extrait du livre

« Ses mains étaient glacées. Il les frotta l'une contre l'autre, produisant un crissement sec et régulier qui vint troubler le silence des bois. Pour une fin de printemps, il faisait un froid intolérable. Une fois qu'il aurait fini, il s'en irait vers des climats plus chauds. Mais pour le moment il était là, et le soleil commençait à baisser. La fille n'allait pas tarder à arriver. Alors le froid n'aurait plus aucune importance. Bientôt il aurait chaud aux mains. Il souffla dessus tout en fredonnant The long and winding road, cette chanson des Beatles qui l'avait toujours fait sourire. »






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!