Les derniers Romans chroniqués




jeudi 20 octobre 2016

[Chronique] Super Vanessa et la crique aux fantômes





Parution le 24 Août 2016
chez Sarbacane
Collection: Pépix
 306 pages - 10.90 E
Série en cours




La petite ville de Cygne-sur mer est perturbée par des événements inquiétants : une lueur dans la maison vide sur la falaise, des esprits frappeurs qui exigent qu’on se brosse les dents, un tout petit monstre qui pousse des hurlements terrifiants, des parents aux allures d’ogres, et maintenant des fantômes d’affreux pirates morts ! Brrrr… Vanessa, la fille la plus super des terres du sud-est, mobilise sa petite bande de copains pour faire face à ces épreuves. Rejoignez avec elle (Super-)Louis, Gustave-Brutus, Marius-la-ficelle et Adam-le-roux, pour une aventure effrayante… mais aussi très tendre et drôle.








Pourquoi ce livre ?
Au vu du titre, je ne pouvais pas ne pas le lire. Je remercie les éditions Sarbacane de m'avoir suivie sur ce délire et de m'avoir permis de découvrir cette série.


De quoi parle t-il ?
Nous retrouvons Vanessa, l'ami de Super-Louis (tome 1) qui nous raconte son été. En effet, une équipe de fantôme va venir déranger leur été. Et quels fantômes !! Mais je n'en dirais pas plus. J'ai beaucoup aimé Vanessa et son esprit de déduction, mais aussi les sentiments de pré-adolescente qu'elle ressent sans savoir ce dont il s'agit. C'est mignon tout plein.

Les autres personnages ne sont que secondaires, mais l'un est un peu plus présent. Il s'agit de Louis, son meilleur ami. Au début de l'histoire, Vanessa nous le décrit comme un enfant un peu rondouillet, mais au fur et à mesure, on se rend compte qu'elle ne lui trouve que des qualités, et que tout compte fait ses petites joues ne sont pas pour déplaire à notre pré-adolescente.


En conclusion ?
Un roman pour les 8/9 ans que j'ai pris plaisir à lire, à dévorer même. J'ai beaucoup souri, même un peu ri. J'ai retrouvé la légèreté du club des cinq même si l'histoire est plus rapidement enchaînée, ou alors peut-être que c'est aussi mes souvenirs qui me font cet effet, car à 9 ans on ne lit pas de la même manière qu'à 30 il faut bien l'avouer. En tout cas, un roman dont j'ai hâte de faire découvrir l’héroïne à mes enfants.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!