Les derniers Romans chroniqués




vendredi 21 octobre 2016

[Chronique] Trollhunters





Parution le 25 mai 2016
chez Bayard Jeunesse
  382 pages - 15.90 E
One Shot




En 1965, des enfants disparaissent mystérieusement dans une petite ville de Californie. Jack Sturges,13 ans, est enlevé à son tour, sous les yeux horrifiés de son frère Jim. Quarante-cinq ans plus tard, le fils de Jim, Jim junior, doit supporter la paranoïa de son père, qui a transformé la maison en forteresse pour protéger sa famille. Pourtant, une créature étrange réussit à se faufiler dans la chambre du garçon et le kidnappe... Attention : des trolls sortent de l'ombre et s'attaquent aux humains, leur plat favori...








Pourquoi ce livre ?
Ce livre nous a été proposé par le service de presse de Bayard que je remercie de leur confiance. Guillermo del Toro étant le réalisateur de certains des films fantastiques que j'ai vus (Hellboy et le Labyrinthe de Pan), j'étais curieuse de savoir ce que celui-ci était capable d'écrire, avec Daniel Kraus, un auteur jeunesse.

De quoi parle t-il ?
Jim Junior Sturges et son ami Toby, sont deux jeunes garçons, souffres-douleur de la coqueluche du lycée, Steve Jorgensen-Warner. Ils endurent tout ce que peuvent subir les adolescents dans un lycée : les wedgie, être enfermés dans les toilettes, être obligés de monter à la corde... Jusqu'au jour où ils découvrent que Jim fait partie d'une longue lignée de ....(là pour le savoir, je suis désolée, il vous faudra lire le livre !).


Que penser de l'histoire et des personnages ?
L'histoire est idéale pour les adolescents car elle montre, par le biais du fantastique et de l'humour, que les apparences sont trompeuses et que "les monstres ne ressemblent pas toujours à des monstres". Certaines horribles créatures s'avéreront des amis fidèles pour les personnages principaux et des personnes d'apparence forte montreront leurs faiblesses.

De plus, les jeunes garçons mal dans leur peau peuvent s'identifier sans problème à Jim et Toby. En effet, pour eux aussi, le lycée fait figure d'un lieu de torture où les couloirs sont d'"obscurs passages maléfiques" qu'il faut éviter à tout prix sous peine d'humiliation en public. Tout le long de leurs aventures, les personnages principaux font preuve de courage et de témérité montrant ainsi qu'il suffit de croire en soi pour y arriver.


En conclusion ?
J'ai apprécié cette histoire même si je la trouve légère pour ma part (ce qui est normal car je ne fais pas partie du public ciblé). Malgré tout, je lirai la suite avec plaisir et j'aurai été curieuse de  voir le résultat sur la mise à l'écran des aventures de James Sturges, par Dreamworks (en collaboration avec l'auteur) en décembre 2016 (malheureusement pour moi sur Netflix).


Extrait du livre

"-Alors explique, dis-je. c'est tout ce que je demande.
Quand il parlait à pleins poumons, le ton méprisant de Blinky était particulièrement intimidant.
-Tu te moques donc royalement de la position dans laquelle tu me mets ? Mon état émotionnel n'est pas une simple broutille !
-Le pont de Killaheed, Gunmar le Noir, énumérais-je.
Tub s'accrochait à ma taille comme s'il se noyait.
-Notre père..., marmonna-t-il, qui écoutes depuis les cieux... Tranches-nous donc... un peu de pain quotidien...
-Toby ! sifflais-je. Tu es juif !
-Je sais, cracha-t-il en retour. C'est pour ça que je ne connais pas ces fichues paroles !
ARRRGH !!! grogna derrière nous. Son haleine tiède nous réchauffa le cou.
-Explique ! insistai-je, me préparant à une pluie de briques.
-Et pardonne-nous notre pain, poursuivit Tub, comme nous pardonnons ceux qui partent à la pêche contre...
-Très bien.[...] vous n'aurez mes explications qu'à deux conditions ! Numéro un : que je puisse citer des extraits de la dissertation [...], que nous continuions d'avancer pendant mon récit [...].
-Évidemment, c'est parfait. Commence, fis-je, en donnant un petit coup de coude à Toby. Toby, il va nous raconter des trucs.
Toby renifla. Il était toujours collé à moi.
-Amen, conclut-il. "






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!