Les derniers Romans chroniqués




mardi 25 octobre 2016

[Chronique] Yzé et le palimpseste






Parution le 27 juin 2016
chez Éditions Taurnada
  408 pages - 12.99 E
Série en cours




Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l'élève depuis sa naissance. Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu'elle était loin d'imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité. Mais qui est-elle vraiment ?







Pourquoi ce livre ?
Ce livre nous a été proposé par le service de presse de Taurnada que je remercie de leur confiance. Le synopsis m'a tout de suite paru prometteur ; c'est pourquoi j'ai commandé le livre.


De quoi parle t-il ?
Ambre Delage est une adolescente comme les autres et connaît les mêmes affres que ses camarades : un garçon qui lui colle aux basques, un parent trop protecteur et la monotonie des cours. Jusqu'au jour où elle découvre qu'elle ne s'appelle pas Ambre, que le jeune homme prévenant est un ennemi et que sa tante ne fait pas partie de sa famille.


Que penser de l'histoire et des personnages ?
L'histoire m'a beaucoup fait pensé à la Saga Tara Duncan. En effet, comme Tara, le personnage principal  découvre qu'elle n'est pas une jeune femme "normale" et qu'elle va devoir comprendre qu'avoir des pouvoirs implique forcément des responsabilités.

Cependant, la comparaison s'arrête là. En effet, pendant les cent premières pages, j'ai trouvé que la trame de l'intrigue mettait longtemps à se mettre en place ; j'avais hâte de découvrir le véritable destin d'Ambre et que celle-ci se mette à agir. J'avoue avoir été déçue, de prime abord, par cette lenteur. Puis, je me suis aperçue que c'était une manière détournée de l'auteur de nous permettre de nous identifier au personnage par ce que ressentait principalement Ambre : de la frustration. Ambre peut être aussi comparée à Harry Potter dans le sens où elle ne réfléchit pas à ce qu'elle fait, elle fonce pour aider ses amis sans se préoccuper des conséquences. Du coup, comme celui-ci, elle va connaître des coups durs et je reconnais en cela l'évolution d'une écriture de plus en plus sombre.

Un petit bémol : l'auteur répète certaines descriptions des cités et des personnages  ; cela ne gêne pas la lecture mais l'alourdit un peu. 


En conclusion ?
Un livre que je recommande. Je conseille aux lecteurs d'être patients et d'aller jusqu'au bout du roman, il en vaut le coup ; ce n'est qu'une mise en bouche pour la suite. Aussi, j'ai hâte que le second Tome paraisse. J'ai l'intuition que le sentiment de frustration d'Ambre sera le moteur de la suite de l'intrigue (mais je peux me tromper).


Le mot de l'auteur sur ce livre :
"Ce fut un long accouchement ^^. En fait Yzé est apparue sur plusieurs années. Un bout d’histoire, puis des personnages. Tout cela mis dans un coin en attendant que le tout soit bien mûr. Quand j’ai senti que c’était bon je me suis dit qu’il fallait y aller. Je crois que le projet est tellement gros pour moi que je me trouvais tous les prétextes du monde pour le repousser." Pour en savoir plus sur cet entretien : c'est par là.


Extrait du livre
"Soudain l'homme devant eux leva le bras et quelque chose se mit à tournoyer autour de lui. Puis il y eu des cris stridents, des cris de bêtes.
La lycéenne jeta un regard en arrière dans sa course. Un nuage d'ombre progressait devant Aidan. Des têtes de créatures, qu'elle n'avait jamais vues de sa vie, en sortaient, tendaient leur cou et mordaient dans le vide avec leurs dents pointues, puis retournaient dans cet abîme. Sous peu, elles risquaient de se retrouver prises entre deux feux.
"Là", cria soudain Lucy qui désigna l'entrée d'une venelle encore plus petite et plus sombre. Lucie, s'arrêta, attrapa Ambre par les épaules et la balança dans les ombres, puis plongea à sa suite. L'instant d'après, elle agita un bras et un écran d'eau obstrua l'accès de la ruelle."
Ce n'était pas la première fois de la soirée qu'Ambre voyait sa tante faire des choses incroyables, mais elle resta interdite.
"Mais qu'est-ce que tu es ?" demanda Ambre finalement.





2 commentaires:

  1. L'éditeur me l'a envoyé, et je ne regrette pas la lecture. Même si certaines idées sont assez courantes, j'ai passé un bon moment :)

    RépondreSupprimer
  2. oui espérons que le prochain tome soit aussi bien !!

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!