Les derniers Romans chroniqués




mardi 7 mars 2017

[Chronique] Coeur d'encre, tome1





Parution le 15 janvier 2009
chez Gallimard Jeunesse
Collection: Grand Format
 624 pages - 10.50 E (poche)
Saga terminée en 3 tomes



"C'est alors qu'elle le vit. La nuit pâlissait sous la pluie et l'inconnu n'était guère qu'une ombre. Seul son visage, tourné vers la maison, était éclairé. " Qui est cet inconnu au nom de doigt de poussière ? Qui est Capricorne ? Et qui est Langue Magique ? Meggie ira chercher les réponses dans un vieux village d'Italie, et entre les pages d'un mystérieux livre...

 







Pourquoi ce livre ?
J'ai beaucoup aimé le film qui était sorti il y a quelques années, j'ai donc décidé de lire la version papier après une énième diffusion et avoir découvert que la suite ne paraîtrait jamais.


Que penser de l'histoire ?
Nous rencontrons un père et sa fille, qui vivent seuls dans une maison un peu isolée. Un soir, Meggie, voit un inconnu dans la rue, elle va vite prévenir son père car cet homme l’effraie en regardant si intensément la maison. De cette rencontre, va découler un flot d'événements pour lesquels Meggie n'était pas prête.

Cet homme va lui permettre de découvrir quel don son père possède, ou plutôt de quelle malédiction il est affligé. Elle va également découvrir ce qui est arrivé à sa mère 9 ans plus tôt, rencontrer des personnages plus effrayants les uns que les autres et se révéler être une véritable battante qui n'a pas froid aux yeux.

J'ai apprécié cette lecture, qui m'a rappelé, par pas mal de passages, le film mais qui comme souvent s'avère différent sur la conclusion. Je n'en dirais pas plus de peur de gâcher votre lecture.

Mon avis sur les personnages n'est pas simple à donner... J'ai aimé Meggie même si son prénom m'a fait peiner au début du roman, mes yeux ayant décidé de la rebaptiser Maggie.! Ne cherchez pas à comprendre... C'est une jeune fille têtue, sage, peut-être un peu trop d'ailleurs, et je suis ravie que son caractère s'affirme au fil des événements.

Elinor, je l'adore. Une vraie vieille fille acariâtre mais qui se révèle finalement avoir un cœur en or, et une vieille carne avec un sale caractère comme je les aime. J'aurais aimé la voir un peu plus cela dit.

Mo est en fait un personnage de second plan, il est vrai qu'il ne sert pas franchement à grand-chose dans l'histoire et j'avoue ne pas avoir eue d'affinité avec lui.

Doigt de poussière et Farid m'ont beaucoup plût et j'espère avoir l'occasion de les rencontrer dans le tome suivant.


En conclusion ?
Une lecture agréable et bonne enfant qui se termine bien. Idéale pour un livre de Noël, car j'adore lire des histoires qui finissent bien en cette période de fête. Un second et troisième tome qui m'attendent dans ma pile à lire bien sagement mais que je n'ai pas envie d'enchaîner immédiatement. Un repos avant de replonger dans cette série s'impose pour moi, je vais d'ailleurs partir en voyage grâce à une autre auteure. Mais vous en saurez plus dans ma prochaine chronique !


2 commentaires:

  1. J'avais vu le film à l'époque de sa sortie et j'avais adoré, j'ai toujours été curieuse de découvrir le bouquin :)

    RépondreSupprimer
  2. J.avoue que c'est ce qui m'a motivé pour le lire et surtout que sinon je n'aurai jamais la fin ^^

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!