Les derniers Romans chroniqués




mardi 21 mars 2017

[Chronique] L'abîme au bout des doigts






Parution le 25 Février 2017 
chez Nats Editions
 320 pages - 14.00 E
One Shot




Ailina et Gabriel sont unis par le sang, mais aussi par un étrange don. D'un simple contact, il repère les meurtriers. D'un simple contact, elle les élimine. Cependant, cette faculté secrète réclame son tribut. Alors que Gabriel souhaite y renoncer, Ailina en jouit et s'égare... De rencontres en découvertes, sauront ils faire face au danger ?







Pourquoi ce livre ?
Je remercie grandement les Editions Nats pour m'avoir permis de lire ce roman et de vous faire part de mon avis.


De quoi parle t-il ?
L'histoire débute avec la rencontre de Ailina et Gabriel, son frère. Très rapidement, nous comprenons leur pouvoir, ou du moins ce qu'ils en savent. C'est-à-dire assez peu.


Que penser de l'histoire ?
J'ai adoré les 3/4 du livre, mais je suis déçue par la fin. Avec une idée pareille comme base, il y avait de quoi faire, surtout que l'auteur a un vrai potentiel !

Je pense sincèrement que la fin a été bâclée, je verrais plus ce roman comme un bon point de départ. Oui la fin est plausible, je n'en dis pas moins mais je serais partie sur une autre fin, une qui permettrait d'en faire un tome 1.

Que penser des personnages ?
Gabriel est gentil, mais tellement effacé. Et quand il se décide enfin à dire non il n'y va pas de main morte. Pas de demi-mesure pour ce jeune homme.

Ailina est plutôt mignonne, mais elle commence à être un peu bizarre. Je trouve que son caractère n'est pas assez poussé.


En conclusion ?
J'ai passé un bon moment avec ce roman, il se lit vite et l'auteur a un bon coup de plume. Toutefois, il y a un certain manque de profondeur sur ce livre. Comme si l'auteur n'osait pas aller au bout des choses, comme si elle avait peur de dépasser un nombre de pages buttoir qu'elle se serait fixée.

Je mets un bémol sur mon avis, car je pense qu'elle peut se servir de deux des personnages secondaires pour faire une second tome, mais j'espère qu'il sera plus profond. En fait, c'est cela je crois qu'il me manque, de la profondeur. J'ai l'impression de n'avoir qu’effleurer ce roman et d'être passé à côté du plus important.

Je n'aime pas rendre ce genre d'avis. En effet, le livre est plutôt bon mais on finit par une note décevante et on se souvient plus de cela que d'autre chose. Ensuite, l'auteur et toute la maison d'édition se sont donnés un mal fou pour arriver à un résultat et même si je considère tout ce travail, je ne peux dire autre chose que ce que je ressent.

Je crois que je préfère encore détester carrément un livre, c'est beaucoup plus simple !


Extrait du livre

" - J’ai tout senti dans mon rêve, dit Gabriel, les larmes aux yeux.
- Senti quoi ? interrogea Ailina, le nez plissé.
- Ce que ses victimes ressentaient quand il… quand il les brûlait."






2 commentaires:

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!