Les derniers Romans chroniqués




mardi 16 mai 2017

[Chronique] Miss Peregrine, tome 2 : Hollow city





Parution le 19 juin 2014
chez Bayard Jeunesse
Collection: Grand Format
  502 pages - 16.90 E
Série terminée en 3 tomes




Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !
 






Pourquoi ce livre ?
J'ai était vraiment emballée par le tome 1, je ne voulais pas attendre plus longtemps pour lire les tomes suivants de cette série. La couverture et le travail de recherche sont vraiment impressionnants et de qualité !


Que penser de l'histoire ?
J'ai moins aimé ce tome, peu de nouveaux personnages, mais beaucoup d'avancée sur la quête des héros dans leur espoir de retrouver leur directrice. Bien sûr, ils rencontreront beaucoup de monde, mais toujours des personnages qui ne resteront que quelques pages, et c'est ce que je trouve dommage. J'aurais bien aimé un nouveau personnage principal afin de venir changer la dynamique du groupe qui reste toujours Emma-Jacob, et les autres derrière.

La profondeur des doutes de Jacob se fait sentir, mais son courage est bien là, quoiqu'il en dise. A plusieurs reprises, il va se mettre à douter de lui et à vouloir quitter ce monde, mais la présence d'Emma et sa loyauté envers celle qui a un jour sauvé son grand-père vont à chaque fois le ramener à sa quête.

Emma parait un peu plus effacée dans ce tome mais elle est source de courage et d'idées pour le groupe. Elle est un peu leur flamme, logique non ? Elle a un peu mauvais caractère, dans le sens où elle entend qu'on ne discute pas ses ordres. Les autres l'ont tellement habituée à toujours dire amen qu'elle ne comprend pas que l'on puisse lui refuser ce qu'elle demande. Elle fait un peu enfant gâtée par moment.

Les autres sont effacés, et on perd même quelques amis au détour des pages, puisque la quête va devoir se mener rapidement et que les blessures se font sentir sur les plus petits.

Les méchants sont plus méchants que jamais et passent à l'attaque contre nos amis. Toutefois, nous apprenons beaucoup de choses sur leurs projets et les raisons de ceux-ci mais surtout sur leur façon d'obtenir ce qu'ils désirent. Ils vont pour la première fois les attaquer vraiment de front et même arriver à les mettre en position délicate.


En conclusion ?
Un tome qui m'a moins enthousiasmée que le précédent mais que j'ai toutefois apprécié. J'ai d'ailleurs enchaîné avec le suivant. Mais cela fera l'objet d'une autre chronique dans les semaines qui viennent.

J'avoue que je jalouse mes amies dans leurs talents de conteuses, en effet leurs chroniques font toujours 15 mille pages et j'en suis sacrément loin !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!