Les derniers Romans chroniqués




vendredi 12 mai 2017

[Chronique] Shadowland, tome 2





Parution le 9 novembre 2016
chez Bayard
Collection: Roman Ado
 343 pages - 15.90 E
Série en cours




Pour échapper à Steven Nell, redoutable tueur en série, Rory Miller et sa famille trouvent refuge sur une île éloignée de tout. Avec son ciel bleu, ses plages de sable blanc et ses aimables habitants, Juniper Landing ressemble à un petit paradis terrestre. Du moins à première vue… Rory s’aperçoit bientôt que l’île recèle un terrible secret, et le brouillard tourbillonnant qui y déferle chaque matin se révèle encore plus terrifiant que Steven Nell. Lorsqu’elle découvre la douloureuse vérité, Rory comprend qu’elle ne pourra jamais rentrer chez elle.




Attention: Spoilers si vous n'avez pas lu le tome précédent.





Pourquoi ce livre ?
L'attaché de presse des éditions Bayard m'avait proposé de lire le premier tome de cette série il y a plus d'un an. Je me souviens l'avoir adoré et ressenti de la frustration avec le gros cliffhanger de fin que l'auteur a écrit. Quand j'ai vu en novembre 2016 que le second tome était paru, je me suis empressée de l'acheter pour enfin connaitre la suite des histoires de Rory Miller et de sa famille. J'aurais adoré le lire plus tôt mais le temps m'en empêchant, je n'ai pu le découvrir que maintenant, ce qui au final n'est pas plus mal étant donné que le dernier tome sort en juin. Je pourrais du coup finir cette trilogie avant l'été.


De quoi parle t-il ?
Rappelez-vous la révélation des dernières lignes du premier tome : "Je suis désolé Rory, mais oui, c'est bien ce que tu penses, m'a-t-il dit. Toi, ta sœur, ton père... nous tous sur cette île... nous sommes morts." Une fin que je redoutais et à laquelle j'avais de nombreuses fois pensé mais qui reste tout de même assez surprenante. Et histoire de nous faire languir un peu plus, l'auteur nous avait laissés le premier chapitre du second tome où notre héroïne Rory voulait prévenir sa famille de leur destin funeste, chose qu'elle ne pouvait faire selon Tristan qui la rendit totalement inconsciente ! J'avais hâte de savoir pourquoi Tristan lui avait fait cela et enfin il était temps de savoir pourquoi Rory ne pouvait prévenir les siens et ce qu'il allait advenir d'eux.

Rory va apprendre qu'elle est devenue une "Condamnés à perpète", plus communément appelé CAP ! Son rôle comme celui de tous ses nouveaux amis sera d'accueillir les arrivants sur l’ile de Juniper Landing qui n'ont pas conscience d'être morts puis de les préparer et les escorter vers la bonne destination à savoir la bonne, qu'on appelle la lumière ou la mauvaise : Shadowland réservé aux personnes tels que son assassin : Steven Nill. Sauf que curieusement, ces derniers temps... même les âmes les plus bonnes finissent à Shadowland ce qui inquiète Rory concernant le destin de sa sœur et de son père qui devront partir un jour. Hors de question pour elle de laisser faire, elle fera son possible pour connaitre et contrer les secrets de l'île.


Que penser de l'histoire ?
Je ne m'attendais pas du tout à cela ! Le second tome est dans un style totalement diffèrent du premier, cependant j'ai une fois de plus adoré l'histoire de Kate Brian. On découvre peu à peu les mystères de l'île et surtout le passé de certains personnages, plus particulièrement ce qui les a conduit sur l’ile de Juniper Landing. Il ne se passe pas grand-chose dans l'histoire en elle-même mais tous les petits détails énoncés au fur et à mesure des chapitres vont nous faire apprécier cette fin qui une fois de plus saura nous surprendre et auquel on ne veut pas croire même si c'est la solution la plus logique !

L'écriture est toujours aussi agréable, les chapitres sont courts avec le bon dosage entre narration et dialogue. Il existe toujours ces quatre ou cinq chapitres qui font parler une personne extérieure qui représente l'ennemi de Rory. Dans le premier tome, il s'agissait des impressions de son agresseur Steven Nell mais nous le savions. Dans ce second tome, on se pose jusqu'au bout la question de son identité et nous mettons à douter de tous ses amis. Qui parmi eux est celui qui veut lui faire du mal ? Ne pas savoir est dérangeant mais à la fois exultant !


Les relations entre les personnages se mettent en place et évoluent dans un sens auquel on ne s’attendait pas forcement rendant la lecture encore plus intense. Rory reste Rory bien sûr, fidèle à elle-même avec sa paranoïa mais son courage me surprendra toujours et j'aime de plus en plus son personnage. Les habitants de l'île conservent encore et toujours de nombreux secrets que j'ai hâte de découvrir même si nous en savons déjà un peu plus sur certains d'entre eux.


En conclusion ?
Une suite que je ne regrette pas d'avoir lu et un excellent moment passé avec Rory ! J'aurais aimé comme dans le premier tome avoir le premier chapitre du troisième tome pour me mettre encore plus dans le bain mais vu que sa sortie est annoncée le mois prochain, je n'en tiendrai pas rigueur à l'éditeur ! Dans tous les cas, je n'ai qu'une seule hâte : le découvrir et avoir enfin le fin mot de cette histoire.



Extrait du livre

"J'ai lâché sa main et fermé les paupières à fond pendant quelques secondes, le temps de digérer la nouvelle. Je commençais tout juste à m'habituer au fait que j'allais partir vers un monde éthéré dénommé lumière, que je ne rentrerai jamais chez moi, que je ne passerai jamais mon bac, que je n’irai jamais en fac de médecine et que tous les projets échafaudés depuis mon enfance ne se réaliseraient jamais. Et maintenant on m'apprenait que j'allais être coincée ici ? Pour toujours ? "






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!