Les derniers Romans chroniqués




vendredi 13 octobre 2017

[Chronique] Sainte Marie des Ombres, tome 1 : La brûlure de la nuit




Parution le 19 Mars 2014 
chez Edition Bragelonne
288 pages - 5.99 E (e-book)
Série en cours




« Les Dévorantes. C’est comme ça que je les ai appelées. Elles ont failli nous avoir, Cullan et moi. À nous deux, le monde entier peut aller se faire foutre, on est de taille à l’affronter. »
Depuis plus de vingt ans, les Ombres hantent le monde et dévorent tout être vivant à leur portée. Hormis une petite fille, personne n’a jamais survécu à leur poison. Mais la fillette miraculée est devenue un rat de laboratoire, avant de disparaître dans la nature.
Lily Turner est désormais une femme presque comme les autres. Tatoueuse, elle partage sa vie entre son compagnon, sa meilleure amie et son chien, rescapé des Ombres comme elle. Nul ne sait qu’elle était autrefois surnommée Sainte Marie des Ombres. Mais une vague de meurtres risque fort de remettre cet équilibre en jeu, et forcer Lily à faire des choix difficiles, tant pour se protéger que pour sauver ceux qu’elle aime...
.






Pourquoi ce livre ?
J'ai sauté sur ce livre lors de la dernière op de Bragelonne. J'avoue que le résumé m'a tout de suite emballé et que je n'ai eu aucune envie de le laisser trainasser dans ma bibliothèque sitôt acheté. J'ai décidé, toutefois, que je devais laisser passer un peu de temps et lire d'autres livres pour le savourer lors de mes vacances.


Que penser de l'histoire ?
Comme le résumé me l'avait laissé prédire, je regrette amèrement que, comme d'habitude, seul le premier tome bénéficie de la remise exceptionnelle et que mes finances, mon homme et ma pile a lire m'obligent à patienter encore un peu pour m'offrir la suite de cette superbe série. 

J'ai adoré et était agréablement surprise par Lily, elle se cache mais elle a ses raisons que je vous laisserai le soin de découvrir. Pour ma part, je la trouve loyale et courageuse. La vie a fait d'elle un bout de femme habile à la survie mais que malheureusement les gens délaissent les uns après les autres. Elle a fini par se construire une telle barrière que personne ne peut la franchir, et que lorsqu'un être y parvient, la déception est encore pire et renforce encore ce bunker qui la protège contre tous.

J'ai vraiment été emballée par cette histoire d'ombres et de son lien si particulier. Je n'ai pas la moindre idée de ce qui la rend particulière mais je ne l'envie pas du tout. Elle a eu une vie terrible et les événements de ce tome ne sont pas franchement réjouissants pour elle.


En conclusion ?
Un roman qui ne se lâche pas du début à la fin, un rythme soutenu qui pourtant ne s'essouffle ni ne vous perd en route. Une série qui fait partie de celles qui m'ont tout de suite emballée et que je vais suivre avec intérêt chaque tome. La suite ne devrait d'ailleurs pas tarder à être achetée.. non non ce n'est pas raisonnable.. non... non.. bon ok, je craque au prochain salaire.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!