Les derniers Romans chroniqués




lundi 15 janvier 2018

[Chronique] Retomber amoureux






Parution le 12 Octobre 2017 
chez Auto Édition
197 pages - 10.54E  
One shot



Il suffit parfois d'un rien pour rallumer les flammes de la passion...Séraphin et Marilyne n'ont plus rien en commun sinon une maison. Après des années de mariage, leur couple bat de l'aile. Lui, ancien acteur à la dérive, dépressif et aigri. Elle, orthodontiste au bout du rouleau, qui ne supporte plus de se battre pour deux. Et si un coup de téléphone venait tout changer ? Après des années à l'attendre, Martin Martigo, l'agent artistique de Séraphin, le rappelle pour le premier rôle dans un film indépendant. Séraphin et Marilyne vont, chacun de leur côté, apprendre à reconstruire leurs vies sur les cendres de l'ancienne. Avec l'aide de Camille, une des actrices principales du nouveau film, Séraphin va redécouvrir des sentiments enfouis. Avec Thomas, un jeune chanteur en pleine percée, Marilyne va retrouver la plénitude de l'amour. Ces deux-là sont certains d'enfin retrouver le bonheur tant attendu. Mais les choses ne se passent pas souvent comme prévu... .








Pourquoi ce livre ?
Je remercie l'auteur pour m'avoir fait confiance. Ce jeune homme a tout simplement demandé qui était intéressé pour faire une chronique de son roman et me voilà lancée dans l'aventure !


Que penser de l'histoire et des personnages ?
Je suis assez perplexe sur ce roman. Je l'ai lu assez rapidement. Je l'ai dévoré en une soirée. Donc comme vous pouvez le deviner le style de l'auteur est souple et s'enchaîne sans anicroche. Le postulat de départ est simple :  Un couple au bord de la crise, des finances au plus bas, et un coup de téléphone. Il s’avère que la situation est beaucoup plus complexe que cela, mais la nature humaine est elle simple au fond ?

J'ai aimé suivre Seraphin et sa femme dans leurs déboires. Nous les suivons en parallèle, dans leurs omissions, dans leurs cheminements de pensées et d'action. Ce livre me fait penser un peu à une série de la 6eme chaine à 14h. Pas vraiment d'intérêt profond et pourtant on adore les regarder !! Je ne suis pas le bon public pour ce genre de livre et pourtant j'ai vraiment passé un moment agréable.

Seraphin est pédant et en même temps brisé. Son épouse est lassée et pourtant battante. Chacun est désagréable et à cajoler par moments. Les torts sont partagés et j'ai apprécié détester l'agent.


En conclusion ?
Vous vous demandez certainement pourquoi j'ai décidé de mettre cette note alors que la lecture m'a plutôt été sympathique ? Car justement elle n'a été que cela ! Je n'ai pas vibré au sens littéral du terme, j'ai franchement suivi l'histoire sans vraiment y accrocher. Je suis déçue de mon manque d'intérêt. Au vu des diverses critiques, je pensais plus adhérer. Mais je pense que si ma grand-mère, fan des harlequin, était toujours de ce monde, elle aurait adoré ce livre. Comme je vous le disais, juste un problème de public !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, j'essayerais de répondre a tous le monde!