Les derniers Romans chroniqués




vendredi 16 février 2018

[Chronique] Yzé, tome 2: Le projet Ultima





Parution le 16 novembre 2017
chez Éditions Taurnada
 270 pages - 9.99 E
Série en cours




Yzé a détruit le palimpseste et les tensions entre Wicce sont à leur comble. Mais cette petite victoire sur Ashahell a un goût amer, celui de la perte d'êtres chers. Le mystère s'épaissit autour de la jeune femme. Qui est-elle vraiment ? Pourquoi tous ces mensonges ? Les ennemis des Wicce s'agitent. Que prépare la Fraternité de la Lumière dont les membres multiplient les actions pour s'emparer d'une mystérieuse substance ? Et pendant ce temps, Ashahell fourbit ses armes pour se venger d'Yzé et enfin mettre la main sur elle.




Attention: Spoilers si vous n'avez pas lu le tome précédent.






Pourquoi ce livre ?
Le premier Tome de la saga, Yzé et le Palimpseste, a fait partie de mes coups de cœur de l'année 2016. Je remercie le service presse de Taurnada d'avoir renouvelé sa confiance.


De quoi parle-t-il ?
Yzé est une lycéenne lambda qui apprend, après avoir échappé de justesse à la mort, qu'elle fait partie d'un peuple de sorciers, les Wicce, en conflit ouvert avec une autre faction, les Magis. Ces deux clans doivent faire face aux Frères de la lumière, des humains dépourvus de pouvoirs et qui n'hésitent pas à utiliser tous les moyens pour se débarrasser des sorciers.


Que penser de l'histoire et des personnages ?
Cette fois-ci, l'histoire prend une vitesse supérieure : le récit s'accélère avec des phrases plus courtes, plus rythmées. Les longues descriptions que je déplorais dans le premier tome ont disparu pour laisser la place à l'action : il s'agit ici de connaître les manigances des ennemis, coûte que coûte, afin de leur couper l'herbe sous le pied. L'information devient le nerf de la guerre : espionnage, reconnaissance du terrain ont la part belle dans le scénario, d'autant plus que l'extermination des sorciers prend un tour inquiétant et déterminant. L'expérience de l'auteur en tant que soldat apparaît nettement dans la narration : on "voit" parfaitement les gestes de chaque personnage se dérouler comme si nous étions devant un film de guerre ; l'auteur en venant même à écrire :  "précédemment dans le Tome 1".

Ce rythme haletant qui ne permet que rarement aux personnages de souffler provoque un sentiment de confusion chez le lecteur mais aussi chez les protagonistes : personne ne semble vraiment savoir les tenants et les aboutissements de l'histoire, comme si tout le monde était complètement dépassé par les évènements.

On en apprend plus sur les trois chefs des Magis. Je regrette que le langage des anciens soit le même que celui des jeunes, alors qu’ils sont censés être nés il y a des siècles.

Yzé est fidèle à elle-même si on pressent que ses valeurs ont commencé à évoluer : va-t-elle basculer "dans le côté obscur de la Force" ?



En conclusion ?
L''auteur prend plaisir à nous distiller des informations nimbées de mystères difficiles à cerner. J'adore ! Vivement la suite !



Extrait du livre

"Yzé sentit la peur l'envahir peu à peu. L'homme se retourna et donna des ordres. C'est alors qu'elle vit son visage, ou plutôt le masque qui le représentait. Une peau d'albâtre qui ne pouvait être l’œuvre que d'un maquillage ou de la magie. Ses lèvres étaient cette fois-ci d'un vert pâle, ses yeux ourlés d'un trait fin de turquoise."




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!