Les derniers Romans chroniqués




lundi 12 mars 2018

[Chronique] 13 reasons why




Parution le 3 avril 2017
chez Albin Michel
Collection: Litt'
 288 pages - 14.50
One Shot



Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...












Pourquoi ce livre ?
Comme beaucoup d’entre vous la publicité faite autour de ce livre lors de la sortie de la série par NETFLIX, le rendait difficilement invisible. Alors après des critiques plutôt enthousiastes j’ai décidé de me lancer.

L’idée d’un témoignage posthume, d’un règlement de compte, d’un pied de nez à l’adage « les absents ont toujours tort », était tentante. Comprendre ce qui avait pu pousser une adolescente à mettre fin à ses jours m’intriguait. Les médias relayent de plus en plus ce type de tragédie : rôle des réseaux sociaux (thèse la plus avancée), mal de vivre de notre société actuelle, ou bien une réalité qui existe depuis bien longtemps mise en exergue par les médias plus récemment.


De quoi parle t-il ?
Hannah s’est suicidée, tel est le postulat de départ. Clay est l’un des destinataires des cassettes laissées par Hannah. Chacune des personnes évoquées sur ces cassettes est responsable indirectement du geste d’Hannah. Clay devra comme les autres attendre son tour et les reproches qui vont avec. Cette attente paraît interminable à Clay, dont les émotions sont le fil conducteur de son récit.

On s’interroge d’ailleurs rapidement sur son rôle, lui qui semble si juste, si droit, ou du moins en apparence. Car après tout connaissons-nous vraiment les personnes qui nous entourent ? Peut-on envisager qu’une simple petite phrase, une petite pique entre amis, un geste anodin, puissent avoir autant de conséquences ?


Que penser de l'histoire ?
Je trouvais intéressant le fait qu’Hannah ait souhaité expliquer son geste, qu’elle ait le dernier mot de son histoire. La construction du récit est particulière : on alterne entre les pensées de Clay, et le discours enregistré d’Hannah, seule la police d’écriture est modifiée, nous indiquant ainsi qui s’exprime.

Au début, je trouvais qu’ainsi le récit avait un certain rythme. Mais à la longue, je me suis peu à peu lassée, trouvant que les réflexions de Clay faisaient penser à de la figuration, apportant peu au récit, et me donnant envie de me concentrer exclusivement sur les passages d’Hannah. Cela a fortement réduit ma vitesse de lecture.

Je trouve que l’histoire perd progressivement en rythme, malgré ses alternances de récits, perdant son piquant initial. A mon sens certains personnages secondaires auraient mérité d’être mis davantage en valeur.


En conclusion ?
Je suis plutôt déçue par ce livre, peut être que le battage médiatique autour de ce dernier me l’a quelque peu survendu. Je trouve également dommage qu’à aucun moment la parole ne soit donnée à sa famille. Le sujet grave qu’est le suicide des adolescents, laisse place à une litanie de reproches. Je ne m’attendais pas à une happy end, mais une petite lueur d’espoir aurait été appréciable.



Extrait du livre

« Salut tout le monde. Ici Hannah Baker. En live et en stéréo. Il n’y aura pas d’autres dates. Pas de rappels. Et cette fois, aucune intervention du public. J’espère que vous êtes prêts, parce que je vais vous raconter l’histoire de ma vie. Ou plus exactement, la raison pour laquelle elle s’est arrêtée. Et si vous êtes en train d’écouter ces cassettes, c’est que vous êtes l’une de ces raisons. Je ne vous dirais pas laquelle de ces cassettes vous concerne personnellement. Mais n’ayez crainte : si vous avez reçu cette charmante petite boîte, votre nom surgira à un moment ou à un autre…c’est promis. Et la parole d’une morte c’est sacré. »
 




4 commentaires:

  1. Oh non.. Moi je l'ai adoré pourtant!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la plupart des retours sont positifs. Mais bon j'espère qu'il en écrira d'autres que je revienne sur mon impression 😉

      Supprimer
  2. Vu ce que tu dis du livre, je pense que tu apprécierais la série.
    C'est marrant car ça a été plutôt l'inverse pour moi : j'ai aimé que certains personnages secondaires ne soient que peu mis en avant, contrairement à la série dans laquelle je les trouve presque caricaturaux parfois...

    RépondreSupprimer
  3. dans ma pal ! bonne journée

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!