Les derniers Romans chroniqués




lundi 28 mai 2018

[Chronique] La trilogie Sidhe de Sandy Williams





Parution le 25 janvier 2013
chez Milady
 456 pages - 8.20 E
Série terminée en 3 tomes




McKenzie Lewis est différente : non seulement elle voit les faes mais, elle a le pouvoir de retrouver leur trace lorsqu’ils se téléportent. Capacité inestimable pour le roi des faes qui tente d’arrêter les rebelles sanguinaires. Mais lorsque Mac est enlevée par ces derniers, elle se retrouve confrontée à un dilemme : placer sa confiance en Kyol, le maître d’armes du roi qu’elle aime en secret depuis dix ans, ou en Aren, le meneur des rebelles qui tente de lui montrer le véritable visage de la cour…



Attention: Spoilers si vous n'avez pas lu l'intégrale.







Pourquoi ce livre ?
Le premier tome de ce livre traînait en PAL depuis le 16 novembre 2013 d'après Livraddict... Tant que cela ? Je suis moi-même étonnée par les "vieilleries" de ma liste de livres qui sommeillent, quand je vois que, au contraire, certains font juste un passage éclair. Je ne sais pas trop pourquoi j'ai décidé de le lire maintenant. La couverture probablement, et puis simplement un clic sur ma tablette et me voilà partie dans le mondes des Faes.


De quoi parle t-il ?
Principalement, des Faes, des Sidhes ou quel que soient le noms que vous leur donniez. L'histoire tourne autour de MacKenzie. Il s'agit d'une humaine, mais elle est douée de double vue, cela veut dire qu'elle voit les faes même lorsqu'ils se cachent, et qu'elle est capable de percer leurs illusions, mais pas seulement.. C'est également une diseuse d'ombres. J'aurais plutôt choisi le terme de liseuse mais c'est du pareil au même, je pense qu'il s'agit plutôt d'un souci de traduction. Cela lui permet de savoir où ces Faes sont partis, et à d'autres de les y rejoindre du moment ou en plus de la carte qu'elle dessine, elle prononce le nom du lieu. Ce qui veut dire qu'elle est plutôt bonne en géographie.


Que penser de l'histoire ?
J'ai enchaîné la trilogie. Les deux premiers plutôt facilement, le troisième plus lentement mais je ne pense pas que cela tienne vraiment au roman mais à des événements privés. Le fil conducteur de la guerre, tient la route. J'ai beaucoup aimé le premier tome, quand elle change de camp. (J'ai prévenue qu'il y aurait des spoils!) Elle met un temps certain à essayer de cerner ce qui se passe autour d'elle, à essayer de dissimuler ces idées (mais elle n'est pas très douée pour cela).


Que dire des personnages ?
MacKenzie est un bon personnage principal. Pas très douée pour la guerre et plutôt passive au début de la trilogie, elle va peu à peu s'affirmer et devenir une véritable furie si le besoin s'en fait sentir. J'ai moins apprécié les personnages masculins. Ils font assez effacé face à elle. Alors oui, je suis consciente que les personnages masculins et autres que MacKenzie sont secondaires mais hormis la faire avancer, on ne sait pas grand chose d'eux. On ne les voit que à travers son œil et il nous manque un bon morceau d'explication. Un peu d'ailleurs comme cette fin, sympathique au demeurant mais qui ne finit pas toutes les questions que je me suis posées sur Kyol et sur ce lien.


En conclusion ?
J'ai apprécié ma lecture, mais je pense qu'il aurait pu y avoir un tome supplémentaire afin de creuser et pourquoi pas savoir ce que ce lien implique. Je suis restée sur ma faim et pas dans le bon sens du terme en ce qui concerne ce roman. Je pense qu'il saura trouver son public, surtout que malgré une classification de Bit-Lit, une seule et unique scène de sexe est présente, courte et peu détaillée, cela est assez rare pour être signifié. Sur ce, je vous laisse mes écoliers, de drôles de petits lutins m’appellent dans le futur.. Mais cela vous sera conté plus tard ;-)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!