Les derniers Romans chroniqués




lundi 1 octobre 2018

[Chronique] Agatha Raisin enquête, Tome 7 : A la Claire Fontaine





Parution le 2 novembre 2017
chez Albin Michel
 288 pages - 14 E
Série en cours




Ancombe, paisible petit village, possède une source d'eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l'arrivée d'une société qui veut l'exploiter échauffe les esprits et divise les habitants : s'enrichir ou renoncer à la paix ? Lorsque Robert Struthers, le président du conseil municipal, est retrouvé assassiné, l'affaire prend une sale tournure. Pour y voir plus clair, Agatha Raisin décide d'aller à la source et se fait embaucher par la société...





Attention: Spoilers si vous n'avez pas lu le tome précédent.








Pourquoi ce livre ?
Je ne remercierai jamais assez mon homme, qui me pourvoit régulièrement en Agatha Raisin.


De quoi parle-t-il ?
Agatha Raisin, ancienne directrice d'une agence de communication, passe sa retraite dans un village des Cotswolds. J'aurais voulu vous dire que ce village est paisible ; malheureusement, comme celui des irréductibles gaulois, il se passe toujours quelque chose, pour notre plus grande joie.

Dans ce roman, on retrouve une Agatha déprimée, de retour de Chypre, où elle a poursuivi en vain James de ses assiduités. De guerre lasse, elle accepte de reprendre sa cape de business woman, afin de s'occuper du lancement d'une nouvelle bouteille d'eau, tirée d'une fontaine du village d'Ancombe.


Que penser de l'histoire et des personnages ?
Il me semble ne l'avoir jamais évoqué mais j'adore les tomes d'Agatha Raisin en eux-mêmes : le format me permet facilement de les lire dans le bus et les illustrations d'Alice Tait en couverture sont particulièrement réussies et font maintenant partie intégrante du personnage d'Agatha Raisin. Les titres sont également bien choisis pour le public français et, pour ce livre, je préfère sans conteste le titre français que le titre original : "Agatha Raisin and the wellspring (=source) of death (=de la mort)" ou même celui de la série télé : "meurtre à la source".

En ce qui concerne l'intrigue, je la trouve toujours originale et bien ficelée. Même si le procédé commence à être répétitif, les indices sont tellement noyés dans les déboires sentimentaux d'Agatha qu'on en perd le fil et, en fin de compte, on en vient à être étonné à l'annonce du coupable.

Tout au long de mes chroniques sur cette série, j'ai alterné entre ma joie à la vue de la part belle qui est donnée aux femmes et mon agacement face au comportement de notre Agatha envers les hommes. Ici, notre personnage principal reprend du poil de la bête et retrouve toute son arrogance et sa diatribe, même si elle continue à se comporter comme une adolescente face à la gente masculine. De plus, ces messieurs sont mis de côté et ce sont les femmes qui prennent le pouvoir !! J'ai été ainsi impressionnée par Mme Bloxby qui va se révéler être  non seulement une véritable amie pour Agatha mais aussi une femme forte et courageuse. Je pressens que certains personnages de second plan (Bill, Mme Bloxby..) pourraient devenir plus importants à l'avenir.


En conclusion ?
Un roman policier qui ne dénote pas de ceux de la saga, qu'on lit plus pour le divertissement et la détente que pour l'intrigue, même si celle-ci est rondement menée par notre Agatha. Vivement la suite !



Extrait du livre

"- C'est extraordinaire, le nombre de corps que Mrs Raisin a trouvés par hasard. Et elle n a retiré une certaine notoriété, d'ailleurs, ajouta Mrs Darry en prenant une minuscule gorgée de son Dubonnet. La vie a été plutôt tranquille pour vous ces derniers temp, non ?".
Agatha devint rouge de colère.
"- Vous insinuez que je vais jusqu'à tuer des gens pour avoir mon nom dans le journal ?"
Mrs Darry partit d'un rire aigu.
"- Je blaguais."
"- Alors reprenez-la, votre blague, et carrez-vous-la dans le croupion, espèce de sac d'os !" lança Agatha, furieuse.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!