Les derniers Romans chroniqués




vendredi 30 novembre 2018

[Chronique] The darkest minds, tome 1 : Rebellion





Parution le 12 juillet 2018
chez La Martiniere Jeunesse
512 pages - 14.90 €
Série en cours



Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleurs en fonction du danger qu'ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s'enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants ? Et surtout, parviendront-ils à maîtriser leurs pouvoirs psi sans perdre leur âme ? Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l'avenir est entre leurs mains.









Pourquoi ce livre ?
Sharlène m'a donné ce livre un peu avant les vacances d'été. Je n'avais pas vraiment fait le lien avec l'actualité mais le résumé et la couverture étaient topissime. En plus, je n'avais aucune obligation de le lire rapidement, mais comme il était sur le dessus de ma table de nuit, c'est tout naturellement qu'il s'est retrouvé dans la valise lors de mes vacances à Narbonne (jolie ville d'ailleurs).


De quoi parle-t-il ?
Le résumé tient bien son rôle. Les informations essentielles vous sont dévoilées. Nous rencontrons Ruby, jeune fille de 16 ou 17 ans environ (cette information vous sera validée en fin de livre donc je ne vous en dirais pas plus). Elle, et toute sa génération, est atteinte d'un syndrome, qui soit vous tue soit vous procure des pouvoirs psychiques à différents degrés : télékinésie, intelligence supérieure, mathématique, code ... Enfin, une évolution de nos aptitudes et de l'utilisation de notre cerveau.

Dans un monde où les parents sont effrayés, les USA ont décidé de clôturer les "Jeunes" dotés de pouvoirs dans des camps où ils devraient être "réhabilités". Enfin cela est la version officielle car réellement, il s'agit de camps dirigés par des personnes effrayées, qui prennent plaisir à humilier et à être violentes envers les enfants.

Dans cette ambiance, Ruby réussit à se faire cataloguer comme Verte et non comme Orange, ce qui au vu de son pouvoir aurait dû être le cas. Ainsi, elle échappe aux traitements infligés à ses pairs. Nous allons dans un premier temps la suivre au camp, puis lors de sa fuite et de sa découverte du monde tel qu'il est après son internement.


Que penser de l'histoire ?
Il est vrai que le camp fait penser au camp de la Mort de la seconde guerre mondiale, il ne faut pas se le cacher. La peur qu'ils inspirent est palpable dans chaque mot, chaque situation. Les cachettes, les fuites, tout fait penser à cette époque.

Toutefois, bien sûr d'autres thèmes sont abordés et traités tel que les sentiments, mais aussi un peu de politique. En effet, que risque de devenir un dirigeant confronté à cette situation ? Un dictateur ? Un sauveur ? Il est facile d'imaginer comment les lois sensées nous protéger peuvent être utilisées contre les citoyens et les obliger à se terrer.

Les pouvoirs, bien qu'ils soient la raison principale de cet internement, ne sont pas mis en avant. J'ai vraiment apprécié que l'auteur n'en fasse pas étalage et qu'au contraire, elle respecte son choix de départ de devoir cacher ces informations. En effet, quand on ne peut pas faire confiance à ses propres parents, à qui faire confiance ?


Que penser des personnages ?
Ruby est le principal personnage de ce tome. J'ai aimé cette jeune fille, qui s'est construite sans repères, timide tellement que cela en est maladif. Elle a peur de tout mais surtout de faire usage de ses pouvoirs et qu'ils échappent encore à son contrôle. Les conséquences sont véritablement désastreuses pour elle mais je vous la laisserai vous expliquer ce qu'il en est.

Lors de sa fuite, elle va rencontrer Zu, Chubs et Liam. Sur les deux premiers, les informations sont vraiment compliquées à obtenir et peu nombreuses. Ils sont en retrait même si on perçoit le lien qui les unit tous les quatre, on s'aperçoit vite que Lian aura une place à part.

Liam ou Lee, est un peu le chef du trio quand Ruby les rencontre. Il décide, les autres obéissent. Petit à petit on se rend compte que même si c'est un leader né, il n'aime pas être responsable des autres. Il serait responsable de l'évasion entière d'un camp, mais petit à petit on apprend que les choses sont beaucoup plus sombres qu'il n'y paraît au premier abord. 

Je pense que le lien qui les unit est vraiment le principal caractère qu'il faut retenir. Malgré leurs différences, ils vont tous, à un moment où un autre, agir en pensant d'abord aux autres avant eux même, que les conséquences soit faciles ou douloureuses. Ruby est d'ailleurs celle dont la décision m'a le plus peinée.


En conclusion ?
Une véritable pépite littéraire. J'ai été happée sans pouvoir crier grâce. Il m'a d'ailleurs fallu acheter les tomes suivants. Malheureusement, le quatrième tome ainsi que les hors séries n'ont pas encore étaient traduits en français, il nous faudra donc faire preuve de patience.

L'un de nos abonnés Facebook nous a signalé qu'il avait vu un trailer sur Netflix, je vais essayer de trouver des informations pour voir quelle adaptation a eu lieu.

En tout cas je n'ai qu'une chose à vous dire :

                               COURREZ DANS LA LIBRAIRIE DU COIN VOUS LE PROCURER !!!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!