Les derniers Romans chroniqués




vendredi 18 janvier 2019

[Chronique] Le couple d'à coté





Parution le 21 septembre 2017
chez Presse de la Cité
 336 pages - 21.90 E
One Shot




La baby-sitter leur a fait faux bond, et alors ? Invités à un dîner chez leurs voisins, Anne et Marco décident de ne pas renoncer à leur soirée. Cora, leur bébé de six mois, dort à poings fermés et ils ne sont qu'à quelques mètres. Que peut-il arriver ? Toutes les demi-heures, l'un ou l'autre va vérifier que tout va bien. Pourtant, quand à une heure déjà avancée, le couple regagne son domicile, c'est un berceau vide qui les attend. Désespérés mais aussi dépassés, les jeunes parents attirent les soupçons de la police : Anne en dépression depuis son accouchement, Marco au bord de la ruine... les victimes ont soudain des allures de coupables. Dans cette sombre histoire, chacun semble dissimuler, derrière une image lisse et parfaite de terribles secrets. L'heure de la révélation a sonné...








Pourquoi ce livre ?
Le rayon polar fait parti d'une de mes attributions au travail et je suis amenée à en découvrir de plus en plus afin de conseiller mes clients au mieux dans le choix de leurs lectures. Je n'avais aucunement prévu de découvrir le livre de Shari Lapena et ce n'est que par pur hasard que j'ai pioché cet ouvrage dans mes rayons. Je ne savais du coup pas du tout a quoi m'attendre.


De quoi parle t-il ?
Anne et Marco viennent d'avoir un bébé et sont invités à diner chez leurs voisins. La baby-sitter leur ayant fait faux bond au dernier moment, ces derniers décident tout de même de sortir en laissant Cora à la maison et en passant chacun leur tour surveiller si tout va bien chaque demi-heure. En rentrant, ils découvrent que la porte d'entrée est entre-ouverte et que le nouveau né n'est plus dans son berceau.


Que penser de l'histoire et des personnages?
Ce que l'on ne peut pas reprocher à ce thriller, c'est qu'il manque de suspens ! Malgré un sujet et une histoire pour le moins banale, l'auteur arrive à nous balader avec aisance entre les personnages et en faire de bons coupables potentiels. Si la mise en place m'a paru un soupçon trop longue, l’enquête une fois bien lancée ne cesse d'évoluer et de nous surprendre à tel point qu'on en vient à soupçonner le moindre personnage présent dans le roman.

Chaque protagoniste nous donne son ressenti, son point de vue et partage avec nous ses douleurs et ses histoires ce qui nous perturbe davantage concernant le motif de la disparition de l'enfant. Enlèvement organisé ? Demande de rançon ? Vengeance ? Meurtre ? Toutes les hypothèses sont abordées et il est difficile de deviner des le départ ce qu'il en ai. Quand l'inspecteur chargé de l'affaire découvre des indices ou émets des suppositions, on se rend vite compte que les choses ne sont pas aussi simples et que oui cela parait logique mais beaucoup plus compliqué que ce l'on peut croire.

Alors on creuse, encore et encore, on découvre les problèmes, les secrets, les sentiments et le caractère de chacun des personnages les rendant pour ma part de plus en plus antipathique au fur et à mesure du roman à croire que chacun d'entre eux est malsain et pourrait réellement être le coupable. Problèmes psychologiques, d'argents, de comportements, de confiance, tout est fait pour nous perturber, nous embrouiller et nous questionner. On ne peut que se sentir manipulé par l'auteur même si elle n'a pas choisi les bons mots pour nous attacher aux parents de la petite Cora. Ce manque d'empathie à leur égard donne à la lecture un aspect moins profond en émotion mais reste cependant agréable et prenante.

Pas de violence, pas d'horreur, pas de débordement trop important mais un suspense insoutenable rendant l'histoire réaliste et psychologiquement terrifiante. Le genre d'histoire qui pourrait arriver à nos amis, a nos voisins et pourquoi pas, à nous même !


En conclusion ?
Pour un premier roman, c'est une réussite et je sais déjà à l'heure où j'écris ces lignes que l'auteur sort ce mois-ci un second roman que je m'empresserai de découvrir pour savoir si des progrès ont eu lieu. J'ai apprécié ce roman et pourrait le conseiller facilement à mes clients malgré ses défauts. L'écriture est dynamique, le suspense total et les chapitres pas trop longs rendant la lecture facile et agréable.




Extrait du livre

"La petite n’est pas là. Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’y a jamais été, ne serait-ce que pour peu de temps. La police scientifique découvrira peut-être des fibres de body rose, de l’ADN du bébé – un cheveu, une trace de salive, ou peut-être de sang. Si aucun corps n’est retrouvé, l’enquête sera difficile. Mais personne ne met un nourrisson dans un coffre de voiture avec de bonnes intentions. S’ils découvrent la moindre trace de l’enfant dans ce coffre, il veillera personnellement à ce que les parents rôtissent en enfer. Car si Rasbach a appris une chose au cours de sa carrière, c’est que les gens sont capables d’à peu près tout."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!