Les derniers Romans chroniqués




mardi 3 mars 2020

[Chronique] Killing November, tome 1




Parution le 2 janvier 2020
chez PocKet Jeunesse
 442 pages - 17.90 E
Série en cours 



"Absconditi est une académie secrète et ultra-élitiste réservée aux enfants des Clans, un ordre tentaculaire qui manipule dans l'ombre les destinées du monde. Cours d'empoisonnement, lancer de couteaux, vols en tout genre... les élèves sont formés aux métiers d'assassin, d'espion, d'escroc. C'est un endroit cruel où les amis sont rares et dangereux : chaque année, des pensionnaires y meurent dans d'étranges circonstances. November Adley ignore pour quelle obscure raison son père l'a placée là, tant elle semble inadaptée à cet environnement. Elle devra pourtant s'y faire, et vite. Pour survivre, il lui faudra fouiller dans son passé et trouver sa place sur l'échiquier des Clans..."













Après plusieurs mois de pannes de lectures, je suis ravie que mon choix ce soit porté sur ce livre des éditions Pocket Jeunesse que j'ai eu clairement beaucoup de mal à lâcher avant la fin! 

L'histoire de November alias "Nova" m'a transporté beaucoup plus que je ne le l'aurais pensé et m'a réconcilié avec les livres! S'il peux paraitre complexe au premier abord à cause de l'énumération de ses multiples clans, personnages et de son univers totalement inédit, l'auteur a su nous faire découvrir en même temps que l’héroïne les données à connaitre, nous permettant clairement de nous identifier à son personnage.

Certaines situations sont pour le moins prévisibles, mais on cherche cependant avec plaisir et intérêt le ou les coupables ne cessant de se poser un maximum de questions à la fois sur ces meurtres mais également sur les nombreux mystères de cette école et de ceux qui la fréquentent. 

Il n'y a pas encore de date pour le second tome mais je n'ai qu'une seule hâte: connaitre la suite et retrouver ces personnages qui m'ont fait frémir pendant quelques heures!



Extrait du livre

" Je suis admirative. Ash avait raison. Ici, on analyse l'histoire plus qu'on ne l'apprend. On étudie la façon dont un domino a fait basculer le suivant, et on se sert de ce savoir pour prédire de futurs événements. Au fond, cela ressemble un peu à la façon dont il dissèque les expressions de mon visage. "
 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!