Les derniers Romans chroniqués




mardi 31 mars 2020

[Chronique] Le jour où tout a basculé




Parution le 5 mars 2020
chez PocKet Jeunesse
 368 pages - 16.90 E
One Shot



"Le 11 septembre 2001, au moment où les avions frappaient les Tours Jumelles, Abbi fêtait son premier anniversaire à la crèche du World Trade Center. La photo qui la montre en train d’être secourue fait la une de tous les journaux. Dès lors, elle devient « Baby Hope » : un véritable symbole d’espoir. Noah, lui, a perdu son père le 11 Septembre. Depuis, il cherche désespérément à savoir comment il a vécu ses derniers instants, convaincu que la réponse se trouve sur le célèbre cliché. Quinze ans plus tard, lorsque Noah s’aperçoit que Baby Hope travaille dans le même camp de vacances que lui, il y voit un signe du destin. Saura-t-il la persuader de se lancer à la découverte des secrets de ce jour où tout a basculé ?"













Les parutions des éditions Pocket Jeunesse ont tendance à me convaincre de plus en plus. Après mon coup de cœur pour Killing November le mois dernier, une pal qui ne cesse de grossir et un choix de plus en plus important au sein de mes bibliothèques, j'ai une fois de plus arrêté mon choix sur l'une des dernières sorties de cette maison d'édition. Pourquoi? Parce que le sujet principal touche un domaine qui m'a et me touche toujours fortement: le 11 septembre 2001. 

Nous retrouvons deux protagonistes principaux qui se partagent la narration de ce roman: Abbi dit "Baby Hope", qui est mondialement connue de par une photo qui reflète son sauvetage lors des attentats et Noah, qui cherche désespérément a savoir ce qui est arrivé à son père, présent lui aussi en arrière plan de la photo, ce fameux jour du 11 septembre et disparu depuis ce jour. Tous deux moniteurs dans une colonie de vacances, Noah profitera de la présence et de la notoriété d'Abbi pour mener son enquête. 

Si le début de ce roman peut paraitre long, l'histoire et l'évolution de la relation entre Abby et Noah n'en ai pas pour autant inintéressante, au contraire. On suit le périple et les aventures de nos deux héros avec intérêt et avons hâte de connaitre la vérité au sujet du père de Noah. Cependant, tout ceci n'est pour moi qu'une trame de fond, tout comme le 11 septembre en lui même.

Il n'est pas impossible que l'auteure ai cherché à nous faire comprendre à quel point il peux être important et difficile pour deux adolescent de se battre pour obtenir ce qu'ils veulent à savoir: d'être une personne comme une autre pour Abby et d'avoir des réponses afin de passer a autre chose pour Noah. Leurs aventures vont leurs permettre de se confronter a des émotions qu'ils n'avaient jusque la pas encore exploré et qui les feront grandir davantage.

En outre, malgré certains passages un peu long, "le jour où tout a basculé" reste un excellent roman dans un contexte très difficile des attentats des tours jumelles qui nous touche même presque 20 ans plus tard! Je ne peux que le conseiller.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire, nous essayerons de répondre a tous le monde!